A Lyon, une première petite manif contre le projet de réforme des retraites
Actualité 

A Lyon, une première petite manif contre le projet de réforme des retraites

actualisé le 25/09/2019 à 17h34 : avec les chiffres de la participation à la manifestation

[Article mis à jour] Ce mardi, c’est un premier appel interprofessionnel à faire grève et à manifester contre le projet de système de retraites universel par points actuellement en discussion.
A Lyon, la manif est partie vers 11h de la Manufacture des Tabacs en direction de la place Bellecour. La police a dénombré 3200 personnes alors que la CGT, qui fournissait l’essentiel des troupes, a annoncé 5000 manifestants.

Après avoir tenté toute l’année dernière une « convergence des luttes », en échos au mouvement des « gilets jaunes » (lire ici, et ) ou en appelant à rejoindre les Marches pour le climat, la CGT et ses alliés reprennent l’initiative de manière plus classique.

Une intersyndicale CGT, FSU, Solidaires (mais sans FO) place cette rentrée sociale sous le signe de la lutte contre le projet du gouvernement de système de retraites universel (fin des régimes spéciaux et mise en place de la retraite par points).

L’appel à faire grève et à manifester ne se limite pas à demander le retour de la « retraite à 60 ans ». L’intersyndicale réclame pêle-mêle : « une augmentation significative du Smic », « une augmentation des taux d’imposition pour les plus hauts revenus », « des industries et technologies nouvelles dont l’impact environnemental est neutre » ou bien encore « des services publics qui répondent aux attentes et besoins des populations sur tout le territoire »

Plusieurs mouvements de grèves et un « grand parcours » de manif

En mars dernier, lors de la dernière manif interprofessionnelle, Entre 5 000 et 9 000 personnes (selon la police ou la CGT) avaient défilé dans le calme.
En choisissant le « grand parcours » (Manufacture des tabacs/Bellecour), l’intersyndicale espérait faire mieux.

Côté grèves, on compte plusieurs préavis de grèves dans le secteur des transports. A La SNCF où la circulation des TER sera notamment perturbée.
La direction des TCL ne prévoit en revanche « aucun impact sur le réseau » selon Lyon Capitale.

Dans l’éducation nationale, plusieurs préavis de grève ont également été déposés. Et plusieurs dizaines de cantines seront fermées à Lyon notamment.

Banderole de tête de la manifestation lyonnaise contre la réforme des retraites le 24 septembre 2019. ©LB/Rue89Lyon

Banderole de tête de la manifestation lyonnaise contre la réforme des retraites le 24 septembre 2019. ©LB/Rue89Lyon

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Que faire pour la « Fête de la Science » à Lyon ?

par Rue89Lyon. 332 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La plateforme lyonnaise I-Boycott lance une campagne contre Deliveroo

par Rue89Lyon. 1 662 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle victoire pour le squat de l’ancien collège Maurice Scève

par Rue89Lyon. 3 227 visites. 18 commentaires.