Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Chantal Gomez, candidate Lutte Ouvrière aux régionales comme en 2015
Politique 

Chantal Gomez, candidate Lutte Ouvrière aux régionales comme en 2015

par Bertrand Enjalbal.
Publié le 13 mai 2021.
Imprimé le 26 septembre 2021 à 02:09
1 268 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

[Série] Chantal Gomez sera la candidate de Lutte Ouvrière aux élections régionales d’Auvergne-Rhône-Alpes. Comme en 2015. Avec le même slogan et programme : « faire entendre le camp des travailleurs ».

 

Chantal Gomez – Bio express

  • 64 ans
  • Profession : Dessinatrice technique à la retraite
  • Candidate aux élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes en 2015 et aux européennes de 2019

Le parcours de Chantal Gomez

Chantal Gomez a mené une carrière de dessinatrice technique. D’abord dans le secteur privé puis durant 30 ans à l’Équipement, comme elle le précisait lors de sa présentation aux élections européennes. Habitante d’Échirolles dans la banlieue de Grenoble (Isère), la candidate de Lutte Ouvrière milite au sein de la CGT dans le secteur du nettoyage.

Sous la bannière de Lutte Ouvrière, elle s’est récemment présentée aux élections européennes de 2009. C’est déjà elle qui était la candidate LO aux élections régionales de 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes. Elle avait recueilli 1,25% des suffrages exprimés au premier tour.

Les élections régionales comme tribune pour Chantal Gomez et Lutte Ouvrière

Chantal Gomez
Chantal Gomez, candidate Lutte Ouvrière aux élections régionales 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes. Photo Raph38130, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Comme toujours aux élections locales et nationales, Lutte Ouvrière veut « faire entendre la voix des travailleurs ». Sans nécessairement proposer un programme pour la collectivité. Ces régionales ne dérogent pas à cette règle.

« Je n’ai pas un programme spécial pour la région. Moi, je veux surtout m’adresser aux travailleurs et travailleuses »

indique-t-elle à France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Elle défendra donc, comme Nathalie Arthaud candidate du parti à la prochaine présidentielle de 2022, les métiers mis en première ligne dans la crise sanitaire actuelle. L’occasion pour Chantal Gomez et LO de dénoncer des coupes dans les budgets de certains services publics, notamment dans le domaine de la santé. Ou bien l’argent octroyé à des groupes privés.

Une crise sanitaire et économique qui montre à ses yeux la faillite d’une économie capitaliste. Face au chômage qui risque de continuer à s’aggraver dans le contexte actuel, il faut selon elle investir massivement dans les services publics. Notamment ceux où la Région est compétente comme les transports ou la formation. Et répartir plus largement le travail.

Programme de Chantal Gomez et de Lutte Ouvrière pour les régionales 2021

  • Répartition du travail entre tous sans baisse des salaires pour lutter contre le chômage
  • Augmentation des salaires, retraites et allocations indexée sur le coût de la vie
  • Contrôle des entreprises par les travailleurs et travailleuses

Têtes de liste Lutte Ouvrière pour les régionales 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Ain : Vincent Goutagny
  • Allier : Jean-Marc Collot
  • Ardèche : Christophe Marchisio
  • Cantal : Claude Dufour
  • Drôme : Adèle Kopff
  • Isère : Chantal Gomez
  • Loire : Romain Brossard
  • Haute-Loire : Franck Truchon
  • Puy-de-Dôme : Marie Savre
  • Rhône : Chantal Helly
  • Métropole de Lyon : Olivier Minoux
  • Savoie : Marie Ducruet
  • Haute-Savoie : Naci Yildirim
Tags
    Article actualisé le 17/06/2021 à 14h41
    L'AUTEUR
    Bertrand Enjalbal
    Bertrand Enjalbal
    Journaliste à Rue89Lyon

    En BREF

    Violences policières à Lyon : le procès d’Arthur Naciri reporté pour la 3e fois

    par Rue89Lyon. 383 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

    A Lyon, la Métropole dévoile les 13 lignes de son réseau express vélo

    par Pierre Lemerle. 2 812 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

    Le mémoire de Samuel Paty publié aux Presses universitaires de Lyon : « Il voulait interroger les croyances »

    par Oriane Mollaret. 750 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
    ×