Habillage
[Vidéo] Arthur Naciri frappé par des policiers à Lyon « demande justice »
Actualité  Rue du dernier film 

[Vidéo] Arthur Naciri frappé par des policiers à Lyon « demande justice »

actualisé le 19/12/2019 à 16h34

Mardi 10 décembre nous parlions d’Arthur Naciri. Ce jeune homme de 23 ans, violemment frappé par des policiers durant la manifestation contre la réforme des retraites. Son cas a été depuis largement médiatisé. Il s’est notamment confié à Konbini dans une vidéo où il « demande justice ». Il a ainsi déposé plainte jeudi 12 décembre, a expliqué son avocat à Rue89Lyon.

Dans cette vidéo, il revient sur les conditions dans lesquelles il s’est retrouvé sous les coups de poing, de pied et de matraque des policiers. C’était mardi 10 décembre place Bellecour en fin de manifestation. Dans un climat tendu marqué des échauffourées avec des jets de projectiles contre les forces de l’ordre et tirs de LBD et lacrymogènes en retour.

Il maintient sa version des faits, corroborée par plusieurs témoins avec lesquels Rue89Lyon a pu s’entretenir. Les coups reçus lui ont causé une fracture de la mâchoire et la perte de 9 dents.

Arthur Naciri

Arthur Naciri a perdu 9 dents après avoir été frappé par des policiers à Lyon. Photo prise par Bastien Doudaine le 12 décembre 2019

« C’est qui lui pour décider de mon sort ? »

Arthur Naciri, estime dans cet entretien que « le premier devoir d’un policier est d’être lui-même exemplaire ». Il « demande justice » et que « ces personnes là soient punies ». Sur la violence des coups reçus, notamment celui de matraque porté au visage, il estime qu’il faut que les policiers :

« prennent conscience qu’en deux secondes ils peuvent changer la vie d’une personne. Ils ont changé ma vie en deux secondes. (…) C’est qui lui pour décider de mon sort ? (parlant du policier lui ayant asséné le coup au visage, ndlr) »

Une plainte déposée auprès de l’IGPN

Mercredi 11 décembre, le parquet de Lyon a annoncé qu’une enquête avait été confiée à l’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale). Arthur Naciri n’avait pu ce jour-là déposer plainte ce jour là mais il nous indiquait vouloir le faire. Jeudi 12 décembre, accompagné de son avocat Thomas Fourrey, il s’est rendu dans les locaux de l’IGPN à Lyon. Une audition demandée par l’IGPN elle-même suite à l’enquête ouverte par le procureur de la République de Lyon. Il a déposé plainte à l’issue de son audition. « Des mois d’enquête se profilent », nous déclare son avocat.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon, y aura-t-il une « journée massive » de grève ce vendredi contre la réforme des retraites ?

par Rue89Lyon. 1 523 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« J’ai des collègues sans vraiment en avoir » : le coworking contre l’isolement

par Emma Delaunay et Laurent Burlet. 855 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

4ème pic de pollution à Lyon : et revoilà la circulation différenciée

par Rue89Lyon. 761 visites. 1 commentaire.