Habillage
« Mission accomplie » : il n’y aura plus de festival contre l’extrême droite dans les Monts du Lyonnais
Actualité  Cultures 

« Mission accomplie » : il n’y aura plus de festival contre l’extrême droite dans les Monts du Lyonnais

Après 14 éditions, l’association « Melting Potage » annonce la fin de son festival militant créé pour dénoncer « les actes racistes et violents des groupuscules d’extrême droite » dans les Monts du Lyonnais.

En 2003, le festival « Melting Potage » voyait le jour. Chaque année en septembre, concerts et prises de parole alternaient dans la salle des fêtes de Vaugneray pour dénoncer les dérives racistes constatées dans les Monts du Lyonnais et dont l’association a été à plusieurs reprises la cible (particulièrement en 2013).

L’objectif de ses fondateurs était de « briser le tabou sur l’étendue de ce phénomène et sa gravité » (tags racistes, bagarres, intimidations…) tout en sensibilisant « à l’ouverture et à la richesse de la diversité culturelle ».

« La disparition des groupuscules d’extrême droite dans les Monts du Lyonnais »

Dans un communiqué de presse délivré le 20 mai, l’association « Melting Potage » explique sa décision par « la disparition des groupuscules d’extrême droite » dans cette campagne lyonnaise :

Des « difficultés financières »

En 2018, l’association annonçait, sur ses réseaux sociaux avoir des « difficultés financières » qui les poussaient à annuler une quinzième édition. En effet, la totalité des subventions versées à l’organisation a été supprimée, dès l’arrivée de Laurent Wauquiez à la présidence de la Région. Une perte annuelle de 6000 à 10 000 euros.

« Si le racisme reste malgré tout présent sur les Monts du Lyonnais comme sur tout le territoire national, nous ne faisons plus face aujourd’hui à des groupuscules d’extrême droite comme ceux qui multipliaient les agressions violentes, racistes et les appels à la haine ces 15 dernières années. »

Contacté par Rue89Lyon, l’un des fondateurs de l’association, Loïc Rigaud n’observe plus d’actes racistes « dans les bals et les vogues depuis environ deux ans ». Pour lui, la fin de « Melting Potage » est donc une « bonne nouvelle » puisque la mission a été « accomplie ».

« Melting Potage » salue également « l’engagement fort des associations du territoire et des collectivités locales » sur ce sujet.  L’association cite, en exemple, le plan de lutte contre le racisme intitulé « Soif de République », mis en place par la Communauté de commune des Vallons du Lyonnais (CCVL) et la préfecture du Rhône, le 20 décembre 2018.

La salle où devait se dérouler le festival "Melting Potage" taguée en septembre 2013. on pouvait lire « WP » (White Power), « SS », « Melting Caca », « bises à Meyric » (sic) ou encore GUD, © Festival Melting Potage

La salle où devait se dérouler le festival « Melting Potage » taguée en septembre 2013. on pouvait lire « WP » (White Power), « SS », « Melting Caca », « bises à Meyric » (sic) ou encore GUD, © Festival Melting Potage

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

Expulsion de la pizzeria Carlino sur fond de pression immobilière sur la Presqu’île

par Rue89Lyon. 1 779 visites. 7 commentaires.

Un squat pour migrants ouvert à Vaise pour faire face à deux expulsions à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 2 559 visites. 3 commentaires.

Les gérants d’un Super U quittent leur emploi après le bad buzz autour de leur chasse safari

par Dalya Daoud. 6 392 visites. 3 commentaires.