Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

La Ville de Lyon ferme le bar associatif et la salle de boxe des identitaires

INFO RUE89LYON / Les locaux d’extrême droite seront-t-il tous bientôt fermés dans le Vieux Lyon ? Alors que l’arrêté municipal interdisant l’accès au public du local du Bastion social peine à être suivi d’effet, la Ville de Lyon vient de prendre deux nouveaux arrêtés fermant le bar associatif des identitaires et sa salle de boxe attenante.

Édition abonnés
Les identitaires ont fait de Lyon un de leurs fiefs. Ici, l'intérieur de leur local, la Traboule (dans le Vieux Lyon) ouvert en 2011. ©LB/Rue89Lyon

> Ces deux arrêtés seront notifiés ce vendredi au responsable de Génération identitaire, Romain Espino. L’interdiction de recevoir du public sera donc effective à partir de ce 22 mars.
Connus pour leurs actions médiatiques anti-immigration, les identitaires font partie des mouvements d’extrême droite parmi les plus actifs de France. Leur principale base se situe à Lyon, dans le quartier du Vieux Lyon.
Inauguré en avril 2011 dans la montée du change, au numéro 5, à deux pas de la cathédrale Saint-Jean, le bar associatif « La Traboule » accueille militants et sympathisants de Génération identitaire (leur nom actuel), des conférences, un bar associatif et des soirées à thème. Dans une salle mitoyenne, la salle de boxe « L’Agogé » a ouvert en janvier 2017. Le tout forme une sorte de MJC d’extrême droite d’un total de « 180 m2 ».

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Lyon. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Extrême-droite

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Festival Peinture Fraiche 2018. ©LePetitBulletin

Photo : LePetitBulletin

« Libérons la parole contre l’appropriation du Vieux Lyon par l’extrême droite »

Photo : TS/Rue89Lyon

Partager
Plus d'options