Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
La Ville de Lyon ferme le bar associatif et la salle de boxe des identitaires
Société 

La Ville de Lyon ferme le bar associatif et la salle de boxe des identitaires

par Laurent Burlet.
Publié le 19 mars 2019.
Imprimé le 31 juillet 2021 à 18:53
6 234 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

INFO RUE89LYON / Les locaux d’extrême droite seront-t-il tous bientôt fermés dans le Vieux Lyon ? Alors que l’arrêté municipal interdisant l’accès au public du local du Bastion social peine à être suivi d’effet, la Ville de Lyon vient de prendre deux nouveaux arrêtés fermant le bar associatif des identitaires et sa salle de boxe attenante.

> Ces deux arrêtés seront notifiés ce vendredi au responsable de Génération identitaire, Romain Espino. L'interdiction de recevoir du public sera donc effective à partir de ce 22 mars.

Connus pour leurs actions médiatiques anti-immigration, les identitaires font partie des mouvements d’extrême droite parmi les plus actifs de France. Leur principale base se situe à Lyon, dans le quartier du Vieux Lyon.

Inauguré en avril 2011 dans la montée du change, au numéro 5, à deux pas de la cathédrale Saint-Jean, le bar associatif « La Traboule » accueille militants et sympathisants de Génération identitaire (leur nom actuel), des conférences, un bar associatif et des soirées à thème. Dans une salle mitoyenne, la salle de boxe « L’Agogé » a ouvert en janvier 2017. Le tout forme une sorte de MJC d’extrême droite d’un total de « 180 m2 ».

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 25/03/2019 à 11h55 : avec la précision sur la notification des deux arrêtés municipaux au responsable de GI Lyon
L'AUTEUR
Laurent Burlet
Laurent Burlet
Journaliste à Rue89Lyon - politique - questions sociales - écologie.

En BREF

Covid : la quatrième vague bien installée à Lyon et dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal. 482 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Plus de trains et moins de com’ : des usagers de TER interpellent Laurent Wauquiez

par Elena Do. 643 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le « Capotier », épicier des prostituées de Lyon, cherche un successeur

par Pierre Lemerle. 10 083 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×