Habillage
Le nouvel Hôtel-Dieu à Lyon : de l’hôpital au luxe
Mutations urbaines  Société 

Le nouvel Hôtel-Dieu à Lyon : de l’hôpital au luxe

actualisé le 13/07/2018 à 21h16 : avec le rapport sur la gestion des HCL de la Chambre régionale des comptes

« C’est la plus importante opération de réhabilitation privée d’un monument historique en France ». Concernant le Grand Hôtel Dieu inauguré ce jeudi soir, les superlatifs s'accumulent. Cette déclaration, on la doit à Jean-Jacques Duchamp, directeur adjoint du Crédit Agricole Assurance, l'investisseur principal de ce nouvel Hôtel-Dieu.

Après trois ans de travaux, l’ancien hôpital Hôtel-Dieu qui a accueilli jusqu’à 1 200 patients (lors de la première guerre mondiale) a été reconverti en un hôtel de luxe et un centre commercial de boutiques "premium". Plus de la moitié des trente-cinq enseignes de mode, de décoration ou de mobilier ouvrent dès ce vendredi 27 avril. Parmi ces boutiques, on peut citer la Maison Montagut, Polidiam ou Brochier Soieries.

Au total, on compte 40 000 mètres carrés de surface réhabilités et 11 500 m2 de surface construite, notamment pour y accueillir des bureaux.

Mais c’est l’hôtel Intercontinental qui doit être le point d’orgue de ce complexe commercial : un quart de la surface de l’Hôtel-Dieu lui est dédié. Articulé autour de la cour d’honneur, l’hôtel devrait comporter un restaurant étoilé dans le grand dôme et 150 chambres de part et d’autre. L'un des emblème de Lyon sera donc un hôtel de luxe. "Le plus beau et le plus prestigieux hôtel de Lyon", nous dit le directeur général adjoint du Crédit Agricole Assurances.

Ce contenu est réservé aux abonnés