Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
ZFE à Lyon : les premiers véhicules de particuliers interdits ce 1er septembre
Actualité 

ZFE à Lyon : les premiers véhicules de particuliers interdits ce 1er septembre

par Pierre Lemerle.
Publié le 31 août 2022.
Imprimé le 06 octobre 2022 à 00:57
5 566 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ce jeudi, de nouvelles mesure entrent en vigueur dans la zone à faibles émissions (ZFE) de la métropole de Lyon. Des premières voitures de particuliers n’auront plus le droit de circuler à Lyon, Villeurbanne et une partie de Bron et Vénissieux. Le point.

La rentrée est là. Et, avec elle, Lyon retrouve son flot de voitures habituel. En partie du moins. À partir de ce jeudi 1er septembre, une partie des véhicules de particuliers seront interdits dans le périmètre de la zone à faibles émissions, la fameuse « ZFE » de la métropole de Lyon.

ZFE : un périmètre amené à évoluer dans la métropole de Lyon

Pour rappel, la ZFE est un périmètre de la métropole de Lyon dont les véhicules polluants vont progressivement être exclus. Pour l’heure, cette zone correspond aux communes de Lyon, Villeurbanne et Caluire-et-Cuire. Elle englobe également une partie de Bron et Vénissieux. Mise en place en 2019, sous la présidence de David Kimelfeld (LREM), la ZFE n’est pas une invention lyonnaise mais un dispositif national appliqué au niveau local par les collectivités. Dans l’idée, les écologistes aimeraient augmenter progressivement la taille de ce périmètre. Le vice-président en charge des mobilités, Jean-Charles Kohlhaas, rappelle ainsi que Strasbourg et Montpellier ont construit leur ZFE tout autour de leur agglomération entière.

Une marche importante (et difficile) à passer pour beaucoup de Lyonnais et Grands Lyonnais. Jusqu’à présent, les restrictions de circulation touchaient les professionnels utilitaires et poids lourds. Elles vont concerner à présent les conducteurs lambdas.

Exit donc les autos Crit’air 5 et non classées. Les diesels, construits avant 2001, et les essences, datant d’avant 1997, deviennent persona non grata. Une réalité que connaissaient déjà les professionnels. Depuis janvier 2021, les véhicules destinés au transport de marchandises n’ayant pas de vignettes Crit’air 2 (ou mieux) ne peuvent ni circuler, ni stationner à l’intérieur de la zone. La prochaine interdiction pour eux est prévue en 2026. Pour rappel, la mise en place officielle de la ZFE à Lyon remonte au 1er janvier 2020.

ZFE à Lyon
Le périmètre de la Zone à faibles émissions (ZFE) de Lyon tel qu’il est établi au 1er septembre 2022.

A Lyon, une interdiction mais pas encore de contravention

Et si cette règle n’est pas respectée ? Pour l’instant, les usagers ne risquent rien. La Métropole de Lyon évoque un temps « pédagogique », sans verbalisation, pendant quatre mois. Elle compte sur une forte communication pour faire comprendre aux propriétaires de ces véhicules la nécessité d’en changer, ou de moyen de transport. 

Puis, les verbalisations commenceront le 1er janvier 2023. L’amende forfaitaire sera alors de 68 euros pour un véhicule léger, de 135 euros pour un véhicule lourd.

Les moyens pour appliquer la loi resteront, cependant, minimes. Les forces de police pourront être mobilisées à la marge.

« Compte tenu de la disponibilité très faible des agents concernés, cette option restera limitée », précisait la Métropole dans Le Progrès.

La collectivité attend avec impatience les radars LAPI (lecture automatisée des plaques d’immatriculation) pour faire appliquer cette réglementation. Problème ? Ces derniers ne sont pas attendus avant 2024. Ils devront être auparavant homologués par l’Etat.

A Lyon : des aides pour un calendrier ZFE serré

En attendant, l’État et la Métropole mettent en avant des aides pour changer de véhicules. En janvier 2022, la collectivité a mis en place de nouveaux dispositifs pour aider au renouvellement du parc automobile.

Seront-elles suffisantes ? Lors des débats consacrés à cette question début 2022, l’opposition métropolitaine s’était inquiétée d’un calendrier trop rapide.

Le calendrier de la ZFE dans la métropole de Lyon

Les véhicules disposant de vignette Crit’Air 5 (diesel mis en circulation entre 1997 et fin 2000) seront interdits de la ZFE à partir de septembre 2022. Suivront ensuite les véhicules Crit’Air 4 (diesel mis en service entre 2001 et fin 2005) à partir du 1er janvier 2024. Les véhicules Crit’Air 3 (diesel mis en service entre 2006 et fin 2010 et essence mis en service entre 1997 et 2005) devraient être interdits à partir du 1er janvier 2025, puis les véhicules Crit’Air 2 (essence jusqu’en 2010 et tous les diesels) à partir du 1er janvier 2026.

« Avec ce calendrier, 251 000 véhicules devraient être changés d’ici 2026. Vous imposez un renouvellement. Des véhicules achetés aujourd’hui devraient être changés dans quatre ans alors qu’on sait que la durée de vie moyenne est de neuf à dix ans. C’est de l’obsolescence programmée », s’était irrité Christophe Geourjon (UDI) du groupe centriste autour de Gérard Collomb.

Ce planning sera-t-il appliqué à la lettre ? Par rapport à son objectif de 2021, la majorité écologiste a accumulé un peu de retard. À voir si celui-ci se répercute sur les prochaines étapes. Cependant, la ZFE devra se faire. Comme le rappelle l’exécutif, elle correspond à une obligation légale décidée à l’échelle nationale.

Strasbourg, Rouen, Toulouse… Les grandes villes de France appliquent ainsi, de différentes façons et à leur allure cette nouvelle disposition. Cette rentrée, Marseille a rejoint le « club » : la cité phocéenne va interdire les véhicules Crit’air 5 et non classés dans son hypercentre. 

PDF de la concertation ZFE
La concertation doit permettre de déterminer de nouveaux périmètres où les voitures seront peu à peu exclues. ©Capture d’écran/Métropole de Lyon
L'AUTEUR
Pierre Lemerle

En BREF

Nuit du droit à Lyon : un débat autour de la pollution aux perfluorés animé par Rue89Lyon

par Rue89Lyon. 319 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jeunes migrants à la rue à la Croix-Rousse : la Ville de Lyon ouvre un gymnase

par Marie Allenou. 483 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rentrée sociale à Lyon : manifestation ce jeudi pour des mesures contre l’inflation

par Rue89Lyon. 849 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×