Habillage
[Vidéo] Bruno Bernard, que veut dire écologie à l’échelle d’une métropole comme Lyon ?
Elections 2020 à Lyon : une loupe sur la campagne  Politique  Rue du dernier film 

[Vidéo] Bruno Bernard, que veut dire écologie à l’échelle d’une métropole comme Lyon ?

Le média lyonnais MX, en partenariat avec Rue89Lyon, est allé taquiner les candidats à la Métropole de Lyon, en pleine bourre dans cette dernière ligne qui les mène droit vers le second tour des élections locales, ce dimanche 28 juin.

Bruno Bernard est le candidat d’EELV, indiqué comme favori et, en l’état, c’est donc un homme pressé. Pour l’interview filmée, un peu compliqué de caler le rendez-vous : d’abord un oubli dans l’agenda puis un retard le lendemain. Il faut dire que l’étiquette écolo a le vent en poupe sur le territoire grand-lyonnais et que ce spécialiste des cartes électorales est occupé : il fait campagne et continue de calculer, plus que jamais.

Lui à la Métropole de Lyon et Grégory Doucet à la Ville de Lyon pourraient offrir au parti « vert » la capitale du macronisme sur un plateau, si l’on étudie les résultats du 1er tour et que l’on envisage des projections sans qu’elles ne soient trop absurdes. Sans vouloir insulter l’avenir et parler avant les urnes. Reste en effet que ces élections métropolitaines sont totalement inédites : uniques en France donc fortement méconnues des habitants premiers concernés (ceux des 59 communes de l’agglomération) ; dispatchées sur 14 circonscriptions avec autant d’enjeux propres.

Portés par une campagne électorale rythmée par leurs thématiques structurelles, les écologistes ont réalisé des scores inédits. Aux municipales à Lyon, c’est un carton. Aux métropolitaines, leurs scores sont moins homogènes mais parfois très haut, comme à Villeurbanne.

L’électorat diplômé et plutôt jeune les a semble-t-il suivi largement. Cela s’est observé à Lyon. Mais les élections métropolitaines ont montré qu’ils ont su séduire un autre électorat que celui que l’on qualifie de « bobo » aisé et diplômé de centre-ville. Les professions intermédiaires notamment. Dans les circonscriptions Lônes-et-Côteaux au sud de Lyon ou dans le Val-de-Saône au nord-ouest, ils ont ainsi réalisé des scores importants. >> Retrouvez toute notre analyse sur ces élections métropolitaines 2020 <<

L'AUTEUR
MX et Rue89Lyon
MX fait de chouettes films et Rue89Lyon écrit sur la politique : on a mixé les deux ensemble pour se mêler de cette campagne d'avant second-tour.

En BREF

Covid-19 : l’évolution des indicateurs de l’épidémie dans la Loire

par Bertrand Enjalbal. 2 283 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : l’évolution des indicateurs de l’épidémie dans le Puy-de-Dôme

par Bertrand Enjalbal. 409 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : l’évolution des indicateurs de l’épidémie en Haute-Savoie

par Bertrand Enjalbal. 11 284 visites. Aucun commentaire pour l'instant.