A Lyon, un mouvement féministe pluriel contre la réforme des retraites
Société 

A Lyon, un mouvement féministe pluriel contre la réforme des retraites

Dans les manifestations contre la réforme des retraites, un cortège féministe a fait son apparition à Lyon. Depuis le 12 décembre, après chaque manif toutes sont invitées à se réunir en assemblée générale pour construire un mouvement féministe d'ampleur, des enseignantes-chercheuses au Pink Bloc, en passant par les agents d'entretien et les étudiantes.

Enseignantes, chercheuses, agents d’entretien, étudiantes au look grunge, militantes de toujours, membres du Pink Bloc, jeunes colleuses… La voix encore cassée après la manifestation de ce mardi 17 décembre, toutes sont venues ce soir à la Bourse du travail de Lyon pour la deuxième “assemblée générale féministe” du mouvement contre la réforme des retraites, à l’initiative de “copines du Planning familial” et du Collectif droit des femmes 69.

Représentant le cortège féministe qui grossit depuis les premières manifestations, une centaine de femmes remplissent la salle, rejointes par une poignée d’hommes venus écouter les discussions.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Oriane Mollaret

En BREF

Coronavirus : des protections insuffisantes pour les livreurs des hypermarchés Carrefour de Lyon

par Rue89Lyon. 1 434 visites. 1 commentaire.

Confinement : pas de manif le 1er Mai, mais des banderoles aux fenêtres

par Amandine Miallier. 1 281 visites. 2 commentaires.

Des rendez-vous gratuits avec des psy pour les plus touchés par le Covid-19

par Rue89Lyon. 579 visites. 1 commentaire.