Vigies 

La liquidation des Atelières (ex-Lejaby) prononcée

PAR L’AFP (via lepoint.fr)


Erigée en symbole du « made in France » par Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif, la coopérative « les Atelières » à Villeurbanne, spécialisée dans la lingerie féminine de luxe, a été placée en liquidation judiciaire mardi.

La décision a été annoncée ce mardi à la sortie du tribunal de commerce de Lyon par Muriel Pernin, présidente de la coopérative qui emploie une trentaine de salariés, dont des ex-ouvrières de Lejaby qui avaient perdu leur emploi au moment de la restructuration de la marque en 2012.

Le 5 février, la coopérative, créée en 2012, avait été déclarée en cessation de paiement. La crise russe, 70 000 euros d’impayés et de grosses baisses de commandes expliquent notamment ces difficultés, selon Muriel Pernin.

En 2014, « les Atelières » ont réalisé un chiffre d’affaires de 230.000 euros. Ses pertes sont estimées à quelque 800.000 euros. Société coopérative d’intérêt (SCIC), l’entreprise confectionne de la lingerie haut de gamme, 100% fabrication française. Après avoir déjà frôlé la liquidation, elle avait récolté 657.150 euros lors d’une souscription « citoyenne » en mars 2014.

Les petites mains de « Les Atelières » devront quitter les locaux de Villeurbanne jeudi après trois ans d’efforts.

Lire la suite sur lepoint.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 983 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 393 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 207 visites. Aucun commentaire pour l'instant.