Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
A46 Sud à Lyon : l’État met de côté son projet de dédoublement
Actualité 

A46 Sud à Lyon : l’État met de côté son projet de dédoublement

par Pierre Lemerle.
Publié le 22 novembre 2022.
Imprimé le 07 décembre 2022 à 23:54
713 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

De passage à Lyon, le ministre des Transports Clément Beaune a confirmé la suspension des études sur l’élargissement de l’autoroute A46 sud. À l’Est et au Sud de la métropole, les discussions vont devoir reprendre.

C’est un projet qui faisait l’unanimité contre lui, et pourtant. Malgré les oppositions de la Métropole de Lyon écologiste, des villes environnantes LR et même du Département du Rhône, l’État a un temps persévéré dans son projet d’élargissement de l’autoroute A46 Sud. Ce n’est plus le cas. De passage à Lyon, le ministre des Transports, Clément Beaune, a fini par l’enterrer définitivement.

Interrogé par BFM Lyon à ce propos, ce dernier a dit avoir entendu ces nombreuses oppositions :

« J’en tire la conclusion qu’aujourd’hui ce projet n’est pas mûr et donc qu’il faut reprendre les choses, avec une méthode qu’il faut cadrer dans le temps, de concertation large, sur les mobilités dans le Sud-Est lyonnais », déclare-t-il, au micro de BFM Lyon.

Des alternatives à l’A46 Sud au point mort à Lyon

Cette mise à l’arrêt de l’élargissement aurait de quoi satisfaire tout le monde. Le projet avait réussi à s’attirer les foudres des pros comme des opposants aux routes. Mais pour quelles autres perspectives ?

Le projet de grand contournement Est, soutenu par les « pros » route, était en panne sèche aux dernières nouvelles. Les discussions autour du projet de «RER à la Lyonnaise», attendues depuis des dizaines d’années, coincent toujours entre la Métropole de Lyon (EELV) et la Région Auvergne-Rhône-Alpes (LR). 

Autre alternative possible, le CFAL Sud, projet de contournement ferroviaire lyonnais qui pourrait permettre de mettre des poids lourds de la route sur le rail, tarde toujours à se lancer. Il avait, en théorie, été relancé en mars 2022 par l’ancien ministre des transports, Jean-Baptiste Djebbari

L'échangeur entre l'autouroute 46 et l'autoroute 43.
Le projet d’élargissement de l’A 46 Sud faisait l’unanimité contre lui autour de Lyon. ©Wikimédia

Fin de l’A46 Sud : une nouvelle concertation pour trouver des solutions au sud de Lyon

Bref, la suspension du projet d’élargissement de l’A46 Sud réveille d’autres serpents de mer et relancent des interrogations. Il n’est pas le premier à capoter. L’anneau des sciences, le Contournement de l’Ouest lyonnais (COL)… En termes de mobilité, les idées de grands chantiers sont légion. Ceux qui aboutissent semblent, par contre, bien rares.

Selon Le Progrès, le ministre a aussi annoncé qu’une large concertation sur les mobilités dans le Sud-Est lyonnais allait être lancée. Un satisfecit pour les associations locales. Reste que beaucoup sont aussi celles à dénoncer des situations de congestions problématiques. 

Or, les conclusions de cette nouvelle concertation ne seront connues qu’en automne 2023. Il faudra encore être patient. Autant dire qu’avec cette nouvelle suspension, difficile de savoir quand un nouveau projet sera dans les bacs (s’il y en a un).

L'AUTEUR
Pierre Lemerle

En BREF

8 décembre à Lyon : la manifestation des identitaires interdite par la préfecture. Pour quel effet ?

par Marie Allenou. 464 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métropole de Lyon : « 281 enfants sans-abri » à l’approche de la Fête des Lumières

par Marie Allenou. 252 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Affaire Perdriau : la nouvelle victime s’appelle Laurent Wauquiez

par Rue89Lyon. 2 204 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×