Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Balade à la découverte des châteaux-forts du Bugey depuis Lyon
Cultures 

Balade à la découverte des châteaux-forts du Bugey depuis Lyon

par Oriane Mollaret.
Publié le 14 août 2022.
Imprimé le 07 octobre 2022 à 10:59
1 639 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une agréable balade à moins d’une demi-heure de Lyon au gré des forteresses du Bugey, témoins du conflit opposant les Dauphins de Viennois et le Comte de Savoie jusqu’en 1355.

Virée dans le Bugey, pour une longue balade en pleine nature, à moins d’une demi-heure de Lyon en train. Forêts, prairies et châteaux forts, vous voilà parti·e pour une journée dépaysante. L’occasion également d’un petit voyage dans le temps, à l’époque du conflit entre la Savoie et la France.

Des dimanches au vert avec Rue89Lyon

Cet été, Rue89Lyon vous emmène chaque dimanche pour une virée hors de Lyon, à la découverte du patrimoine naturel, architectural ou gastronomique des alentours. Des escapades sans voiture, accessibles en TCL ou avec la SNCF depuis Lyon.

Balade entre les châteaux forts à une demi-heure de Lyon

Cette aventure commence à la gare de Lyon Part-Dieu où vous embarquerez dans un train à destination d’Ambérieu-en-Bugey, dans l’Ain. Le trajet ne dure que 30 minutes environ, à peine le temps d’admirer le paysage par la fenêtre.

Une fois à la gare d’Ambérieu-en-Bugey, une petite marche d’approche d’environ une demi-heure vous mènera jusqu’au joli jardin anglais du château des Échelles. Lors de votre balade entre les frondaisons, vous apercevrez le château lui-même, où vécu au XIXe siècle Amédée Bonnet, chirurgien en chef des hôpitaux de Lyon.

Les vestiges de la forteresse du Mont Luisandre, au terme d'une ballade accessible en train de puis Lyon.
Les vestiges de la forteresse du Mont Luisandre, dans le Bugey (Ain), au terme d’une ballade accessible en train depuis Lyon. ©GdeLaB/Wikimedia Commons

Après une petite grimpette, deuxième château de cette escapade : celui de Saint-Germain, qui s’accroche à son promontoire rocheux depuis le XIIe siècle. Passé entre les mains des Dauphins de Viennois et du Comte de Savoie, il fut au cœur d’opérations militaires d’envergure jusqu’à la signature du traité de Paris en 1355, où le roi de France, nouveau maître du Dauphiné, s’accorda avec le comte de Savoie Amédée VI sur de nouvelles frontières délimitées par le Rhône et le Guiers. Aujourd’hui, il ne reste de la forteresse que des ruines.

Visite historique du convoité château des Allymes

Après une petite pause à l’ombre des vieilles pierres, continuons avec un itinéraire particulièrement agréable qui alterne les traversées de forêts et de prairies verdoyantes jusqu’au château des Allymes.

Au début du XIVe siècle, l’endroit, point de passage entre le Bugey et la Bresse, faisait des envieux. A tel point qu’en 1305, deux forteresses ennemies virent le jour, chacune de part et d’autre du col de Brey-de-Vent : l’une, au sommet du mont Luisandre, appartenait au Comte de Savoie ; l’autre, sur la montagne des Allymes, au Dauphiné du Viennois. Chacun s’échina alors à assoir sa position en renforçant et agrandissant sa forteresse, qui virent chacune un bourg se développer.

A une demi-heure en train de Lyon, cette balade vous emmène notamment jusqu'au château d'Allymes, dans l'Ain.
A une demi-heure en train de Lyon, cette balade vous emmène notamment jusqu’au château d’Allymes, dans l’Ain. ©Harrie Gielen/Wikimedia Commons

Après des tentatives d’incursion de part et d’autre, le château des Allymes passa sous contrôle savoyard en 1335. Quelques années plus tard, la forteresse perdit tout intérêt stratégique avec la signature du traité de Paris.

Aujourd’hui, le château des Allymes se visite, tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h cet été, au tarif de 5 euros par adulte, 2,50 euros par enfant de 4 à 18 ans. Attention, les horaires changent selon les périodes de l’année.

Au-dessus du château des Allymes se trouve toujours la forteresse du mont Luisandre. Après la signature du traité de Paris, elle n’intéressa rapidement plus personne et fut laissée à l’abandon. Pour autant, il serait dommage de ne pas lui rendre une petite visite. Il vous faudra encore un petit effort depuis le château des Allymes pour rejoindre le sommet du mont Luisandre et profiter d’une superbe vue sur la vallée du Rhône et les collines du Bugey.

Le retour se fait par le même itinéraire de balade qu’à l’aller jusqu’à la gare d’Ambérieu, pour sauter dans un TER qui vous ramènera à Lyon.

Partir en balade à Ambérieu depuis Lyon

Itinéraire gare Ambérieu-en-Bugey château Allymes
Itinéraire à pied de la gare d’Ambérieu-en-Bugey jusqu’au château des Allymes, un peu plus de 6km pour environ 1h45 de marche. Capture Portail IGN
Article actualisé le 16/08/2022 à 10h54
L'AUTEUR
Oriane Mollaret
Oriane Mollaret

En BREF

Un rassemblement en soutien aux mineurs isolés ce mercredi à Lyon

par Rue89Lyon. 342 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nuit du droit à Lyon : un débat autour de la pollution aux perfluorés animé par Rue89Lyon

par Rue89Lyon. 337 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jeunes migrants à la rue à la Croix-Rousse : la Ville de Lyon ouvre un gymnase

par Marie Allenou. 490 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×