Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Législatives 2022 : les résultats du second tour dans tous les bureaux de vote de Lyon
Politique 

Législatives 2022 : les résultats du second tour dans tous les bureaux de vote de Lyon

par Bertrand Enjalbal Oliveira.
Publié le 20 juin 2022.
Imprimé le 27 novembre 2022 à 12:12
1 306 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

[Carte] Visualiser les résultats du second tour des élections législatives à Lyon dans tous les bureaux de vote de la ville.

>> Cliquez sur les bureaux de vote, dans la carte ci-dessus, pour voir les résultats complets (vous pouvez même partager le résultat de votre bureau de vote à l’aide des boutons dédiés)

>> Quel est le numéro de mon bureau de vote ? Retrouvez-le ici

Renaissance (ex-LREM) est parvenu à conserver deux députés à Lyon. Si la victoire d’Anne Bugnera (4e circonscription) était attendue, celle de Thomas Rudigoz (1ère circonscription) n’était pas évidente après le premier tour. Les écologistes sortent gagnants de ces élections législatives dans Lyon, avec deux députés (un EELV et un partenaire avec Génération Écologie).

Législatives : le vote écologiste et de gauche fait du 7e arrondissement de Lyon son « bastion »

Survoler la carte pour voir le détail des résultats

Sans trop de surprise, la carte du vote en faveur des candidats de la Nupes (union de la gauche) ressemble beaucoup à celle du premier tour.

Des scores élevés dans le 7e arrondissement de Lyon et le 1er arrondissement. Là, à de rares bureaux de vote près, les candidats Nupes sont en tête partout. Parfois, très largement. Au regard du niveau de l’abstention, on voit que le secteur de la Guillotière-Jean Macé constitue le noyau dur du vote de gauche dans le 7e arrondissement. C’est là où ses scores sont les plus élevés avec une abstention relativement faible. Dans le secteur de Gerland, au sud, les résultats peuvent être similaires mais c’est surtout l’abstention qui est majoritaire. La gauche l’étant parmi la minorité de votants.

Comme aux élections locales (municipales et métropolitaines) de 2020, le vote de gauche peut s’appuyer aussi sur une partie du 3e arrondissement. Notamment à l’ouest de l’arrondissement, en direction du centre-ville, à l’exception du secteur plus bourgeois de la préfecture, proche du 6e arrondissement. Dans le 6e arrondissement, le quatier de Bellecombe confirme qu’il ne vote pas vraiment comme le secteur du boulevard des Belges.

Les voix de gauche se confirment également à l’est de la Croix-Rousse en direction du Rhône. L’ouest, côté Saône, reste majoritairement favorable à la droite et au centre(-droit). Les secteurs de Vaise et Gorge de Loup ont encore largement placé les candidats de la Nupes en tête. Même si, là aussi, c’est avant tout l’abstention qui arrive en tête.

Les macronistes, dans le 5e arrondissement et Monplaisir

survoler la carte pour voir le détail des résultats

L’axe 6e arrondissement-Ainay-Point du jour pour les macronistes se confirme. Dans cette carte du vote en faveur des candidats de la majorité présidentielle (tous Renaissance – ex-LREM – dans Lyon), un autre secteur se détache davantage encore qu’au premier tour : Monplaisir.

Ce secteur, établi depuis 2017 au moins, reste un noyau dur de la macronie à Lyon. Du moins du vote centriste ou de centre-droit. C’est là qu’Emmanuel Macron avait réalisé ses meilleurs scores au premier tour de l’élection présidentielle de 2017. Là aussi que les candidats macronistes, même divisés, avaient obtenu les leurs aux élections locales de 2020. En 2022, c’est toujours le cas.

De part et d’autre du cours Gambetta, à cheval entre le 3e et le 8e arrondissement, le secteur Monplaisir a placé Sarah Peillon en tête. Comme le vote de droite plus classique, version LR, y est relativement faible, les scores ne sont pas les plus hauts enregistrés. Là où le report de voix LR est plus fort, comme dans le 6e arrondissement où le 2e arrondissement côté Ainay, les scores dépassent parfois les 70% dans certains bureaux de vote.

Monplaisir mais aussi le secteur de Montchat, côté 3e arrondissement. Là aussi le vote macroniste reste bien présent dans cette partie de Lyon et de l’arrondissement.

Le 5e arrondissement, côté Point du jour, a confirmé un bon ancrage au centre. Et du député Thomas Rudigoz. La Presqu’île, au-dessus de Perrache et l’ouest de la Croix-Rousse, côté Saône, ont également confirmé le report des voix de droite vers les candidats macronistes. Ils ont d’ailleurs grandement contribué au rattrapage effectué par Loïc Terrenes, battu par le candidat de la Nupes, mais avec un score plus serré que prévu.

L’abstention coûte cher à la gauche à Lyon ?

survoler la carte pour voir le détail des résultats

Même carte ou presque qu’au premier tour. Tous les secteurs les plus aisés d’un point de vue socio-économiques présentent des taux d’abstention plus faibles. La participation y est globalement meilleure.

Une participation plus faible dans la partie sud du 7e arrondissement a peut-être ainsi coûté la victoire à Aurélie Gries. La candidate Nupes-LFI dans la 1ère circonscription, devançait pourtant largement Thomas Rudigoz (LREM) au soir du premier tour. Elle a échoué à un petit millier de voix au second. Même chose pour Benjamin Badouard dans la 4e circonscription. Les secteurs les plus favorables à la gauche, dans le 3e arrondissement et le 8e arrondissement sont aussi ceux où l’abstention est la plus forte.

A noter qu’au niveau du Rhône, l’abstention est équivalente : 51,1%. C’est un peu moins que la moyenne nationale à 53,77%.

L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal Oliveira
Bertrand Enjalbal Oliveira
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

À Lyon, trois manifestations contre les violences faites aux femmes

par Rue89Lyon. 2 253 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Lyon : des footballeuses mobilisées contre la coupe du monde au Qatar

par Laure Solé. 672 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon 8e, un rassemblement des locataires en colère contre Grand Lyon Habitat

par Oriane Mollaret. 785 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×