Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Les AESH de Lyon appelées à manifester ce mardi
Actualité 

Les AESH de Lyon appelées à manifester ce mardi

par Rue89Lyon.
Publié le 18 octobre 2021.
Imprimé le 07 décembre 2021 à 21:36
423 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les AESH de Lyon sont invitées à une nouvelle mobilisation nationale ce mardi 19 octobre pour revaloriser leurs salaires et conditions de travail. Accompagnées de parents d’élèves et professionnels d’éducation, plusieurs d’entre elles se sont donné rendez-vous à 15h devant le rectorat de Lyon.

Les syndicats FSU, Fnec-FP-FO, CGT Éduc’action, SNALC, SUD éducation, SNCL-FAEN ont appelé à une mobilisation massive ce mardi 19 octobre pour défendre de “meilleures rémunérations, conditions de travail et de recrutement” pour les accompagnantes d’élèves en situation de handicap.

C’est une fois encore devant le rectorat, situé 92 rue de Marseille, (Lyon 7è), qu’elles devraient se retrouver à 15 heures. En amont, un pique-nique est organisé à 12h30 place Bahadourian, suivi d’une assemblée générale à la Bourse du Travail (Lyon 3è).

Les AESH de Lyon dénoncent un manque de mesures concrètes

Des mobilisations qui ne sont pas sans rappeler celles de l’année dernière. Elles ont, in fine, permis une ouverture des discussions au sujet des salaires et grilles de rémunération avec le ministère de l’Education nationale. Pour autant, d’après le communiqué de la FSU :

« Les revendications de réelle revalorisation salariale, de création d’un corps de fonctionnaires et d’amélioration des conditions de travail, notamment par l’abandon des PIAL [pôles inclusifs d’accompagnement localisés, ndlr], n’ont toujours pas de réponses concrètes. »

Les syndicats ont établi un certain nombre de revendications. Ils souhaitent que soient augmentées les rémunérations des AESH sur toute leur carrière, avec comme objectif l’alignement sur la grille de catégorie B. Ils exigent que soient rendus possibles les contrats à temps complet. Ils reviennent aussi sur la nécessité d’abandonner la réforme des PIAL et la politique de mutualisation des moyens :

« [La réforme des PIAL et la politique de mutualisation des moyens] dégradent les conditions de travail des AESH en leur imposant de suivre davantage d’élèves et d’intervenir sur plusieurs écoles, collèges et lycées.  »

AESH, un métier très féminin et très précaire.

Selon la SGEN-CFDT, le personnel AESH est essentiellement féminin (93% des AESH sont des femmes et l’âge moyen est de 47 ans). 98% d’entre elles et eux ont un contrat à temps incomplet imposé. Les AESH travaillent en moyenne, à 62% soit 24 heures par semaine et perçoivent une rémunération d’environ 760€.

Article actualisé le 19/10/2021 à 16h26
L'AUTEUR
Rue89Lyon

En BREF

À Strasbourg, un fonds d’investissement de Lyon pousse les locataires vers la sortie

par Rue89 Strasbourg. Aucun commentaire pour l'instant.

Chiens autorisés dans les TCL de Lyon : une expérimentation très discrète

par Oriane Mollaret. 788 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une manifestation ce samedi contre les violences sexistes et sexuelles

par Rue89Lyon. 553 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×