Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Un cadeau de bienvenue aux nouveaux abonnés : du cinéma en DVD
Le back-office
Le blog de la rédaction, toute la tambouille qui nous fait vivre et peut vous intéresser. Des opérations spéciales vous sont proposées régulièrement.
Le back-office 

Un cadeau de bienvenue aux nouveaux abonnés : du cinéma en DVD

par Le père Noël.
Publié le 11 avril 2021.
Imprimé le 10 mai 2021 à 21:40
1 033 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pour vous abonner à Rue89Lyon, site d’info locale, indépendant et détenu à 100% par ses journalistes, c’est par ici. Vous accéderez à tous les contenus, les enquêtes produites sur Lyon, son agglo et sa région.

Après avoir souscrit votre abonnement, envoyez un mail à l’adresse hello@rue89lyon.fr avec, pour objet, « Cadeau abonnés ».

Indiquez ensuite dans votre message :

  • 1/ le DVD que vous choisissez (voir la liste ci-après, indiquez le titre du film) ;
  • 2/ votre adresse postale.

Il arrivera tout neuf bien emballé dans votre boîte aux lettres.

« Un pays qui se tient sage » : la réflexion au sujet des violences policières

Ce sont des images difficiles que David Dufresne a réunies et donne à voir dans ce film-choc. Mais pas uniquement. Ces images de violences policières sont accompagnées d’analyses, de commentaires de personnes ayant participé aux manifestations dites de « gilets jaunes », de mères de victimes, d’intellectuels ou encore de syndicalistes policiers.

Dans un entretien accordé à Rue89Lyon, David Dufresne avait déclaré :

L’idée est d’aller dans la nuance et dans le débat d’idées et pas dans les répliques ou les formules. Aujourd’hui, il s’exerce même une forme de chantage sur le mode « vous critiquez la police, donc vous êtes contre la police, donc vous critiquez la République car la police est républicaine ».

On peut très bien être républicain et critiquer la police. Il y a même des gens qui considèrent que c’est être républicain que de critiquer la police. L’idée de ce film est d’offrir un moment de réflexion et de liberté.

David Dufresne, journaliste et réalisateur

Rue89Lyon avait animé l’avant-première du film, projeté au Comœdia. Un débat passionnant s’était tenu dans la salle de cinéma du 7è arrondissement, bien plus nuancé que ce que l’on peut entendre habituellement sur le sujet. Le DVD de ce passionnant documentaire est enrichi d’un livret de 44 pages.

« City Hall » : une politique locale scrutée à la loupe

C’est d’ores et déjà une performance dans le genre du documentaire. Pas moins de 4h30 pour entrer dans l’action politique du maire démocrate de Boston. C’est ce que propose Frederick Wiseman. À 90 ans, le réalisateur qui a filmé et documenté la vie des institutions américaines depuis les années 1960, se penche sur la capitale du Massachusets. Et il s’avère que Boston ne résonne pas à vide pour lui car il s’agit de sa ville natale.

Dans le film, on plonge dans des réunions publiques, des conseils de citoyens, des unions célébrées, des moments de chants policiers ou des réunions d’anciens combattants. Frederick Wiseman a tenté d’apporter des explications sur une éventuelle velléité de discours partisan :

« Je n’ai pas tourné ce film pour qu’il soit anti-Trump, mais le film l’est devenu car le maire est pour toutes les choses que refusent Trump. Je ne crois pas avoir fait un film à la gloire de Marty Walsh [le maire de Boston, ndlr] mais tout le monde fait immédiatement la comparaison avec le président et du coup peut-être que ça peut donner cette impression là. Moi j’ai filmé un homme que je respecte car il essaie. Il ne réussit pas tout son programme, mais il est toujours dans une médiation, une négociation, un dialogue avec les citoyens. »

Le documentaire de 4h30, captivant, a été salué dans son format comme dans son propos éminemment politique -au sens d’intérêt pour la « chose publique ». Il sortira en DVD en mai, et on vous le prépare au chaud si vous vous abonnez !

« Libre », le film sur Cédric Herrou : la solidarité est-elle un délit ?

« Libre » est un film consacré au combat qu’a mené Cédric Herrou, agriculteur dans La Roya, condamné pour avoir voulu aider des migrants. Il habite dans cette vallée du Sud de la France qui fait frontalière avec l’Italie. Cédric Herrou y cultive des oliviers. Le jour où il croise la route de réfugiés, il décide avec d’autres habitants de la vallée de les accueillir, de leur offrir un refuge et de les aider à déposer leur demande d’asile. Mais en agissant ainsi, il est considéré hors-la-loi.

Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, a participé en témoin concerné, caméra en main, à cette résistance citoyenne.

"Libre", un film sur Cédric Herrou. ©Jour de Fête

« Libre », un film sur Cédric Herrou. ©Jour de Fête

Ce film est l’histoire du combat que Cédric ne s’attendait pas à devoir mener, épaulé par des bénévoles et des associations. L’actualité autour de son dossier a été chaude jusqu’à il y a quelques jours, puisque l’agriculteur a été relaxé.

« Blue Collar », de Paul Schrader

Il est le réalisateur de quelques films incontournables, comme « American gigolo » ou encore « Auto Focus ». Mais aussi le scénariste compagnon de Martin Scorsese, aux manettes des non moins cultes « Taxi driver », « Raging bull »… Paul Schrader a également signé en 1978 « Blue Collar ».

Blue Collar de Paul Schrader, avec  Richard Pryor, Harvey Keitel, Yaphet Kotto, Ed Begley Jr. etc. DR

Blue Collar de Paul Schrader, avec Richard Pryor, Harvey Keitel, Yaphet Kotto… En cadeau ! DR

Soit l’histoire de trois ouvriers employés dans les usines automobiles Checker à Detroit, qui tentent de s’opposer à l’immobilisme et à la corruption d’un syndicat.

Un classique disponible en DVD devant lequel vous pourrez vous régaler pendant les longues soirées d’hiver, d’été ou de confinement.

« Lux Æterna », de Gaspar Noé

On s’accroche pour le pitch ? Allez, on le fait court. C’est l’histoire de Charlotte Gainsbourg, qui accepte de jouer une sorcière jetée au bûcher dans le premier film réalisé par Beatrice Dalle.

Mais l’organisation anarchique, des problèmes techniques et des dérapages psychotiques vont peu à peu mettre le chaos sur le tournage, tout en plongeant le film dans une atmosphère surréaliste. Les sons et lumières (du film de Béatrice Dalle, mais donc aussi de celui de Gaspar Noé) vont se dérégler et mettre actrices et personnes travaillant sur le plateau dans une situation intenable.

Le DVD vous arrivera en revanche dans un format luxe, c’est à dire un coffret prestige et format Blu-Ray.

Bon film !

Voir tous les articles de ce blog
Article actualisé le 15/04/2021 à 18h20
L'AUTEUR
Le père Noël

En BREF

A Lyon ce dimanche, nouvelle marche pour « une vraie loi climat »

par Rue89Lyon. 732 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid : à Lyon et dans le Rhône une pression encore forte à l’hôpital

par Bertrand Enjalbal. 320 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, la justice saisie contre l’utilisation de l’hélicoptère de la gendarmerie en manifestation

par Oriane Mollaret. 421 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×