Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Villeurbanne décroche le titre de « capitale française de la Culture » en 2022
Actualité  Cultures 

Villeurbanne décroche le titre de « capitale française de la Culture » en 2022

par Rue89Villeurbanne.
Publié le 30 mars 2021.
Imprimé le 17 avril 2021 à 02:15
370 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ce n’est pas qu’un titre honorifique. Villeurbanne, 18ème ville de France et voisine de Lyon, vient d’être désignée « capitale française de la Culture » pour l’année 2022.

Elle concourrait face à Angoulême, Brest, Laval, Le Mans, Saint-Paul de la Réunion, Sète et la communauté de communes du Val Briard. Villeurbanne présentait un projet « résolument tourné vers la jeunesse » pour lequel elle recevra donc un prix d’un million d’euros.

On se rappelle la candidature malheureuse de sa voisine Lyon au titre de « capitale européenne de la Culture en 2013 ». C’est d’ailleurs de ce modèle que s’est inspiré à la France son pour créer son propre titre, doté, lui, d’une somme d’argent. Et Marseille l’avait emporté.

« Un horizon de sortie de crise mobilisateur » depuis Villeurbanne ?

À Lyon, dont le maire de l’époque était Gérard Collomb et l’adjoint investi dans la candidature Georges Képénékian, on avait ragé. On a même soupçonné l’équipe du président d’alors, Nicolas Sarkozy, d’avoir privilégié une ville de la même obédience politique.

Pas de soupçon de ce type pour Villeurbanne, donc. Son maire PS Cédric Van Styvandael s’est félicité ce jour via les réseaux sociaux du résultat offert à une candidature lancée il y a maintenant 5 mois :

« Nous accueillons ce titre avec une grande joie et une grande fierté.

Nous savons que les acteurs de la culture traversent des moments très difficiles. Nous espérons que ce titre offrira un horizon de sortie de crise mobilisateur. »

Cédric Van Styvandael, maire PS de Villeurbanne.

Villeurbanne, « première des deuxièmes villes de France »

Les ateliers Frappaz à Villeurbanne. DR

Les ateliers Frappaz à Villeurbanne. DR

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a transmis quelques mots, alors qu’elle est hospitalisée depuis le 24 mars, atteinte du Covid :

« Première des ‘deuxièmes villes de France’ comme elle aime à se nommer, Villeurbanne, riche de son histoire industrielle, cité jeune et en croissance, a choisi la jeunesse pour force et cible de son projet culturel urbain. »

Villeurbanne qui peut parfois rencontrer des difficultés à être identifiée de façon propre du fait de sa proximité avec Lyon, va peut-être pouvoir attirer la lumière spécialement en 2022.

C’est un jury présidé par Bernard Faivre d’Arcier (ancien directeur du théâtre et des spectacles du ministère de la Culture et du Festival d’Avignon), et composé avec lui de sept personnalités du monde culturel, qui a choisi le lauréat.

Le projet avec lequel la municipalité de Villeurbanne a gagné s’intitulait « Place aux jeunes ! ». Il promet notamment un « festival en plein air conçu par les jeunes dans le parc naturel urbain de la Feyssine. Ils et elles assureront la production, la programmation artistique, la direction technique »…

Cédric Van Styvandael a promis ce mardi que, « dès que les conditions sanitaires le permettront », l’année de la « culture » à Villeurbanne sera lancée en grande pompe. Espérons qu’en 2022, les rassemblements et les lieux culturels ouverts soient de la partie.

Tags
    L'AUTEUR
    Rue89Villeurbanne

    En BREF

    La Ville de Lyon réintroduit la viande dans les cantines, à petites doses

    par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

    Le maire de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, réélu à la tête des LR du Rhône

    par Rue89Lyon. 402 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

    Génération identitaire toujours dans ses locaux dans le Vieux Lyon

    par Bertrand Enjalbal. 1 038 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
    ×