Habillage
Espace membre Publiez votre
annonce légale
Annulation du festival Reperkusound : « C’est la plus grosse claque de notre histoire »
Actualité 

Annulation du festival Reperkusound : « C’est la plus grosse claque de notre histoire »

actualisé le 13/03/2020 à 08h38

Dans cette vidéo tournée par MX, un jeune média lyonnais, l’un des responsables de Médiatone explique dans le détail les conséquences d’une décision inévitable. Cette association lyonnaise hyperactive dans le milieu des musiques actuelles depuis 22 ans a été contrainte d’annuler son événement-phare annuel, le festival Reperkusound.

© Reperkusound / Hugo - Radio Campus St-Etienne

© Reperkusound / Hugo – Radio Campus St-Etienne

Les rassemblements de plus de 1000 personnes étant interdits, en raison de la pandémie de Coronavirus, l’association n’a pas eu d’autre choix.

Jérôme Laupies décrit :

« On avait des intermittents qui avaient 10 cachets de prévu sur le festival et qui bossaient de longue date. »

Avant d’ajouter, dépité :

« Pour tous ceux qui travaillent sur ces projets-là, ça va être une catastrophe. »

Reperkusound représente environ 50% du chiffre annuel réalisé par Médiatone et permet la tenue et l’organisation d’un grand nombre de concerts tout au long de l’année, d’artistes émergents notamment. Sa disparition peut-elle signifier celle de la structure et de la totalité de son projet artistique ? Il s’agira de 250 000 euros en moins pour Mediatone. Jérôme Laupies imagine déjà d’autres solutions en souriant mais lâche :

« C’est la plus grosse claque de notre histoire. »

Mediatone fait partie des signataires d’un appel lancé par plusieurs acteurs culturels indépendants de Lyon, faisant état de la fragilité économique du secteur. Il a été lancé auprès des candidats, à la veille des élections locales qui ont été maintenues et auront lieu ces dimanches 15 et 22 mars.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Lyon sous le confinement : « c’est comme un matin de Noël qui dure éternellement »

par Rue89Lyon. 2 035 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Comment les hôpitaux de Lyon s’organisent face au coronavirus

par Rue89Lyon. 2 109 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Coronavirus : Lyon attendra le 21 juin pour son second tour des élections

par Aurélie Loek. 716 visites. Aucun commentaire pour l'instant.