Habillage
Grève, manifs, actions de désobéissance civile : 2 jours de mobilisation pour le climat à Lyon
Actualité 

Grève, manifs, actions de désobéissance civile : 2 jours de mobilisation pour le climat à Lyon

Le mouvement international de jeunes « Youth for Climate » lance un nouvel appel à la mobilisation contre le réchauffement climatique ce vendredi 24 mai, avec grève et manif prévues à Lyon. Et ce samedi 25 mai, les collectifs écolos, seront accompagnés des « gilets jaunes » pour une nouvelle « Marche pour le climat », au départ de la Manufacture des tabacs de Lyon.

Deux jours avant les élections européennes de dimanche, les jeunes Lyonnais continuent d’interpeller les responsables politiques sur l’urgence écologique. Cette fois-ci l’accent est mis sur « la disparition de nombreuses espèces ».

Le mouvement international « Youth For Climate » appelle à faire grève dans les établissements scolaires et à manifester à partir de 14h, place Bellecour à Lyon.

C’est le deuxième grand rendez-vous mondial des jeunes pour le climat. Le 15 mars dernier, ils étaient 15 000 collégiens, lycéens et étudiants à se mobiliser à Lyon. Du jamais vu.

Sur l’événement Facebook, organisé par 9 collectifs (dont Alternatiba, Youth For Climate, Lyon Climat,…), près de 4100 personnes participent ou se disent intéressées par la manifestation du 24 mai qui devrait se terminer à Blandan. 

Un nouveau week-end de mobilisation pour le climat à Lyon

A moins d’une semaine du procès, à Bourg-En-Bresse, des activistes du mouvement climat qui avaient participé au décrochage symbolique du portrait de Macron, les organisateurs des Marches pour le climat promettent des « actions de désobéissances civiles toute la journée ».

Une Marche pour le climat est également prévue ce samedi 25 mai. Le rendez-vous est donné à 15h à la Manufacture des tabacs en direction de la Guillotière. La manifestation est déclarée.

L’événement Facebook réunit déjà près de 10 000 participants. Parmi les principaux organisateurs, on retrouve toujours Greenpeace, Alternatiba ou encore La Ville à Vélo réunis au sein du collectif Lyon climat.

A cet événement qui s’annonce suivi, s’ajoute également l’appel des « gilets jaunes ». Pour l’acte 28 du mouvement, le mot d’ordre est de nouveau à la convergence pour une « justice sociale, fiscale et climatique » et « l’instauration de l’urgence écologique ».

Ce n’est pas la première fois que les manifestants dits « gilets jaunes » et les militants du mouvement climat tentent de se réunir depuis décembre. La « convergence » est encore timide comme noté en décembre dernier, ou encore à l’occasion du 1er mai, avec des cortèges distincts, ou bien encore lors de la manifestation nationale du samedi 11 mai à Lyon.

Nouveau périmètre d’interdiction de manifester

Alors que les « gilets jaunes » ont prévu de se fondre dans la Marche pour le climat et que cette manifestation (déclarée) ne va quasiment pas se dérouler en Presqu’île, le préfet du Rhône a quand même décidé de reprendre un arrêté interdisant toute manifestation dans l’hypercentre de Lyon.

C’est devenu une habitude. C’est le 8ème arrêté d’interdiction de manifester. Le périmètre est toujours le même.

Le nord de la Presqu’île est inaccessible pour les manifestants sous peine de contraventions. Contrairement à ce qui continue de circuler, les contrevenants ne risquent plus 135 euros mais une amende de 1ère classe (de 11 à 38 euros).

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Que faire pour la « Fête de la Science » à Lyon ?

par Rue89Lyon. 383 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La plateforme lyonnaise I-Boycott lance une campagne contre Deliveroo

par Rue89Lyon. 2 005 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle victoire pour le squat de l’ancien collège Maurice Scève

par Rue89Lyon. 3 374 visites. 18 commentaires.