Habillage
« Papi et mamie » plus enclins à partager des fake news ?
Actualité  Vigies 

« Papi et mamie » plus enclins à partager des fake news ?

actualisé le 14/01/2019 à 16h05

SUR USBEKETRICA.COM

Une étude américaine menée par les universités de New York et de Princeton et publiée dans Sciences Advances le 9 janvier révèle que les plus de 65 ans sont les plus grands pourvoyeurs de fake news.

Les personnes âgées partagent plus de « fake news » que les autres. C’est le résultat d’une étude américaine publiée dans Sciences Advances le 9 janvier, menée par les universités de New York et de Princeton.

Sur un panel de 3 500 personnes étudiées via leur comportement sur Facebook avant et après les dernières élections présidentielles américaines, les utilisateurs de plus de 65 ans ont partagé près de sept fois plus d’articles provenant de médias spécialisés dans la production de fausses informations que les 18-29 ans. L’âge s’avérant être le déterminant principal du partage de « fake news » pour l’échantillon étudié.

Aucune explication n’a été donnée à ce constat. Néanmoins, les observateurs de la circulation de l’information sur les réseaux sociaux avancent l’argument du manque de connaissance du numérique chez les personnes âgées.

Lire l’intégralité sur usbeketrica.com