Habillage
C’est bien beau d’être artiste #31 : DJ Flore, femme-orchestre
Cultures 

C’est bien beau d’être artiste #31 : DJ Flore, femme-orchestre

actualisé le 17/12/2018 à 23h30

La maîtresse de la bass Flore revient au Transbordeur accompagnée d'artistes choisis dans le cadre des Summer Sessions, ce vendredi 13 juillet. Il s'agit de la cinquantième soirée organisée avec son label POLAAR. La Dj en quête permanente d'"artistes de niche" se produit une dernière fois avant un mois et demi de vacances et d'enrichissement personnel bien mérité.

L'été, ce n'est pas vraiment la saison pour retrouver Flore derrière des platines. À défaut d'électriser les scènes estivales, l'artiste lyonnaise se produit plutôt dans les clubs, de septembre à juin. Elle a néanmoins fait un compromis pour le Kultur'Mix à Dijon le 7 juillet et les Summer Sessions du Transbo afin de continuer à défendre ce qu'elle appelle « les programmations moins évidentes » :

« Ce que j’ai envie de faire, c’est d’inviter les artistes qui me plaisent, pas très connus et avec des styles très spécifiques et me dire que j’ai réussi à faire cinquante soirées alors qu’à chaque fois, c’est un challenge de remplir une salle avec ces artistes-là. J’en suis la première surprise et ça me remplit de fierté. Il y a un côté très couillu et militant de ne pas aller dans le sens du courant de programmations ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Camille Simonet
Camille Simonet

En BREF

« Papi et mamie » plus enclins à partager des fake news ?

par Rue89Lyon. 315 visites. 1 commentaire.

Gérard Collomb empêche une prise de parole de David Kimelfeld : un maire de 71 ans un peu puéril

par Rue89Lyon. 2 794 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le promoteur phare de la Confluence, Jean-Christophe Larose, condamné pour abus de biens sociaux

par Rue89Lyon. 688 visites. Aucun commentaire pour l'instant.