Habillage
À l’Afrika Burger, resto bien installé dans les anciens locaux du FN
Société 

À l’Afrika Burger, resto bien installé dans les anciens locaux du FN

actualisé le 17/05/2018 à 15h29

Depuis quelques jours, c’est un buzz qui gonfle autour d’Afrika burger, un resto dont le nom dit pas mal du projet culinaire et qui a ouvert à Lyon, dans les anciens locaux du Front national. On y a trouvé trois gérants. Trois « amoureux de l’Afrique », prêts à faire engloutir aux clients de Lyon leurs burgers comme leurs valeurs.

Installé dans des locaux occupés jusque fin 2017 par le Front national, le « burger africain » et son voisin restaurateur indien bénéficient d’une promo à laquelle ils ne s’attendaient sans doute pas. Elle a notamment été lancée par Muriel Coativy, secrétaire départementale du Front national (FN), exaspérée à la vue de ce par quoi a été remplacé le local autrefois fréquenté par les militants de son parti.

« Que l’Afrique remplace le FN, c’est un joli pied de nez »

Nous sommes allés à la rencontre de ces commerçants nouvellement installés dans le 2è arrondissement pour savoir, entre autres, comment ils vivaient cette publicité inattendue.

Ce sont Alain, Cécile et Gaëlle qui ont ouvert les portes du fast-food, le 5 mai dernier, cours Verdun (quartier Perrache). Le trio se présente très vite comme un groupe engagé « en faveur de la mixité et de la découverte de la culture africaine à Lyon ».

Alain préside Apap-K, une association qui œuvre pour la création de partenariats entre Lyon et la Kasaï, une région en République démocratique du Congo, son pays d’origine. Gaëlle est à la tête de Voyage autrement en Guinée, qui organise des voyages solidaires et équitable avec ce pays de l’Afrique de l’ouest.

Enfin, Cécile, dont le père de ses enfants est Togolais, a rejoint Gaëlle au sein de l’association. En somme, des amoureux d’une Afrique innovante, qu’ils souhaitent faire découvrir.

Reprendre les anciens locaux du FN pour ouvrir un burger africain à Lyon est une note positive selon Cécile :

« Lyon a une telle mauvaise image sur la question de l’intégration. Que l’Afrique remplace le FN, c’est un joli pied de nez. Nous, citoyens du monde, on se dit que petit à petit les choses avancent. »

Burger sauce mafé

Cécile, co-gérante d’Afrika Burger. Le fast-food qui a remplacé la fédération départementale du FN. ©AF/Rue89Lyon

A Lyon comme ailleurs, kebab et fast-food ne sont pas toujours bien reçus. A Jonage, par exemple, la municipalité avait tenté en 2014 d’empêcher l’implantation d’un kebab. Alors qu’en 2011, Bruno Gollnisch n’hésitait pas à parler « d’invasion » dans un billet publié sur son blog.

Eux, n’ont eu aucune difficulté à s’installer dans le quartier.

Ici burgers riment avec cuisine d’ailleurs ; ils peuvent être accompagnés d’une sauce mafé à base d’arachide et servis avec des frites à la patate douce, au manioc ou aux bananes plantain. Dans ce lieu au couleurs chaudes, la décoration est encore en cours de réalisation, nous prévient Cécile.

« Il y a encore quelques ajustements à faire. Cela se fera au fur et à mesure. Mais le plus gros est fait. »

Un futur lieu d’exposition

Œuvrer pour le vivre ensemble est aussi la vocation de cette fabrique à burgers, nous signale l’équipe. L’endroit se veut hétéroclite et surtout « ouvert à tous ».

« Ce n’est pas un lieu typiquement africain. L’objectif est vraiment de l’ouvrir à tout le monde, sans distinction aucune. La mixité culturelle c’est le monde de demain et notre burger à cette vocation. »

Cécile et ses collègues souhaitent aller encore plus loin avec à terme l’organisation des événements culturels sur place.

« Nous souhaitons un lieu où les artistes issus de la diaspora africaine pourront venir exposer. Un lieu de partage et de culture. »

Des projets en construction, tout comme le restaurant voisin O’Tandoori, qui a lui aussi investi une partie de l’ancien local du Front national. Il doit ouvrir ses portes dans les prochaines semaines.


L'AUTEUR
Audrey Freynet

En BREF

Lyon 2 : mini occupation d’un jour contre Parcoursup

par Simon Pernin. 422 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Cobayes » et « migrants » marchent sur Lyon

par Rue89Lyon. 464 visites. 1 commentaire.

Le budget régional de 2016 de Laurent Wauquiez annulé par la Justice : « c’est de l’agitprop »

par Dalya Daoud. 1 241 visites. 1 commentaire.
%d blogueurs aiment cette page :