Société 

Question scolaire : la Ville de Lyon repasse à la semaine de 4 jours et change le rythme

actualisé le 08/02/2018 à 23h20

Après Bordeaux et Lille, la Ville de Lyon a décidé de revenir à la semaine de 4 jours dans ses écoles maternelles et élémentaires. L’annonce a été faite ce mercredi et prendra effet à la rentrée des classes prochaine.

La Ville de Lyon s’y était engagée. Le maire Georges Képénékian a tenu sa parole.

A la suite de la possibilité offerte par le ministère de l’Education nationale de choisir le rythme scolaire (4 jours ou 4,5 jours), la Ville de Lyon avait mené à l’automne une consultation inédite dans les écoles, présentées comme une nouvelle tentative de démocratie participative, dans sa version numérique.

Après avoir réalisé cette première consultation – 1576 participants (58% de parents d’élèves) sur la plateforme Civocracy, 13 « temps d’échanges » et 1000 élèves de primaires interrogés – deux scénarios étaient proposées aux votes des 167 conseils d’école de Lyon. Résultats :

  • 85 conseils d’école (soit 51%) ont choisi l’emploi du temps comprenant 4 jours de classe et une offre périscolaire le mercredi matin.
  • 74 conseils d’école (soit 44%) ont opté pour la semaine de 4,5 jours de classe avec périscolaire le vendredi après-midi
  • Dans 8 écoles (5%), les deux scénarios sont arrivés à égalité.

Dans un communiqué, la Ville de Lyon l’affirme : le scénario majoritaire sera « soumis à l’approbation du conseil municipal puis fera l’objet d’une décision officielle de l’Inspection académique ». Rien ne s’oppose donc à ce que les 38 000 élèves des 200 écoles lyonnaises retrouvent la semaine de 4 jours.

La mairie de Lyon favorable au statu quo ?

Selon le Progrès, la mairie centrale avait affiché une neutralité sur les deux scénarios proposées aux votes des conseils d’école. En revanche, dans les 7e  et 8e  arrondissements notamment, plusieurs adjoints en charge de la question se sont montrés plus favorables au scénario 4 jours et demi.

Autre déçus nous dit le Progrès, les structures d’animation assurant les activités du vendredi qui avaient notamment fait savoir, elles aussi, leur préférence pour l’organisation actuelle.

Le vote serré, les différentes motions déposées et l’abstention montrent que les questions et les mécontentements ne sont pas terminés sur le sujet.

Pause méridienne allongée et garderie du soir payante

Si la mairie de Lyon a fait voter les conseils d’école sur les jours travaillés, elle n’a en revanche pas ouvert le vote aux autres changements prévus pour la rentrée prochaine, issus de la « synthèse » de la première consultation.
Voici ces changements tels que les décline la Ville de Lyon :

  • Le matin, la durée de l’école passe à 3h30, durant 4 matinées, de 8h30 à 12h (+ 30 min).
  • 4 après-midis de 2h30, de 14h15 à 16h45 (- 30 min)
  • Une pause méridienne de 2h15 (+15 min) en accueil de loisirs « afin de donner plus de temps aux enfants pour déjeuner et pour favoriser les temps calmes ».
  • Des garderies gratuites généralisées à toutes les écoles le matin de 30 minutes. « Certaines écoles lyonnaises n’en avaient pas du tout à ce jour ».
  • Une offre périscolaire du soir (qui devient payante selon quotient familial) étendue jusqu’à 18h30 et ouverte à tous, « avec un meilleur taux d’encadrement pour répondre aux demandes des familles ».
  • 3h30 d’activités périscolaires (payantes) le mercredi matin « avec un taux d’encadrement amélioré afin de permettre au plus grand nombre d’enfants d’avoir accès à des activités de loisir » (1 animateur pour 8 enfants en maternelle et 1 pour 12 en élémentaire).
  • « Une offre associative le mercredi après-midi ». Autrement dit, l’accueil proposé par la Ville de Lyon est supprimé le mercredi après-midi.

Dans les écoles, les inquiétudes semblent porter davantage sur le sujet de la garderie du matin et l’offre périscolaire du soir devenue payante que sur le rythme scolaire proprement dit.


L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Les Jours : raconter l’actu comme une série

par Rue89Lyon. 202 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Parlons contre-pouvoirs : deux journées d’idées à l’Opéra de Lyon

par Rue89Lyon. 221 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Quand une promo sur les pots de Nutella provoque des émeutes dans les supermarchés

par Rue89Lyon. 872 visites. 1 commentaire.
%d blogueurs aiment cette page :