Habillage
Une nouvelle hausse des prix des transports en commun lyonnais (TCL)
Société 

Une nouvelle hausse des prix des transports en commun lyonnais (TCL)

actualisé le 08/02/2018 à 23h20

Comme la neige en hiver, elle revient chaque année à la même période : la hausse des tarifs des transports en commun lyonnais (TCL). Ce qui, comme la neige en hiver, agace et fait du bruit sur les réseaux sociaux.

La semaine dernière, le Sytral (syndicat mixte, autorité organisatrice des TCL) a annoncé une hausse des prix de 1,7% en moyenne sur la majorité des tickets et abonnements, qui sera appliquée dès le 1er mars 2018. C’est notamment le ticket à l’unité qui augmente, passant de 1,80 à 1,90 euro (un prix qui n’avait pas bougé depuis 2015).

Le carnet de dix tickets augmente quant à lui de 30 centimes, il faudra bientôt ainsi compter 16,90 euros.

Il est également prévue une hausse qui n’arrange ni usagers, ni conducteurs de bus TCL. C’est le prix du ticket acheté à bord. Petite explication : aujourd’hui encore son prix est de 2 euros (un chiffre rond) et bientôt il va passer à 2.20 euros. Mettant fin à un tarif majoré pour simplifier la vie des conducteurs de bus.

Autre augmentation, celui de l’abonnement Campus pour les étudiants. Il passe à 31,80 euros par mois (+ 30 centimes) soit une augmentation de 3 euros sur l’abonnement annuel.

La ligne de bus C26 en période de canicule. ©HH/Rue89Lyon

La ligne de bus C26. ©HH/Rue89Lyon

Sur la période 2001-2016, les tarifs ainsi progressé en moyenne de 2% chaque année, mais cette évolution a été différenciée selon les titres afin de permettre le meilleur accès au réseau. Le Sytral nous a communiqué sa politique tarifaire, avec un état des lieux :

  • Les tarifs étudiants ont augmenté de 1% sur cette période
  • Les tarifs scolaires ont baissé de 10%
  • Les tarifs sociaux ont augmenté de 1% par an en moyenne, et leur condition d’accès ont été largement étendues. Aujourd’hui près de 100 000 abonnés bénéficient d’un tarif social, soit 60% de plus qu’en 2001.
  • Le tarif des personnes âgées de plus de 65 ans a augmenté de 1%
  • Cette politique tarifaire « modérée mais constante » a permis de préserver un ratio recettes/dépenses supérieur à 50 et ainsi à développer l’offre du réseau (+45%), d’investir dans de nouvelles lignes de tramway ou de métro et de faire progresser très fortement la fréquentation du réseau (+72%).

 

À lire aussi sur Rue89Lyon
Votre foire aux questions spéciale TCL