Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Alexandre Vincendet (LR) prend sa revanche aux législatives dans la 7e circonscription du Rhône
Actualité  Politique 

Alexandre Vincendet (LR) prend sa revanche aux législatives dans la 7e circonscription du Rhône

par Marie Allenou.
Publié le 19 juin 2022.
Imprimé le 27 juin 2022 à 17:14
751 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Éliminé au second tour des législatives en 2017, le maire de Rillieux, Alexandre Vincendet (LR) est finalement élu député de la 7e circonscription du Rhône en 2022. Avec 53,44 % des voix, il devance le candidat Nupes Abdelkader Lahmar (46,56 %).

Résultats 2e tour législatives 2022 – 7e circonscription du Rhône

L’abstention des banlieues rouges a permis l’élection d’Alexandre Vincendet

Ce n’était pas gagné d’avance pour le maire de Rillieux (LR). Au premier tour des législatives, il était devancé d’environ 2000 voix par le candidat Nupes/On s’en mêle, Abdelkader Lahmar, professeur à Vaulx-en-Velin. La 7e circonscription du Rhône est historiquement favorable à la gauche et a vu se succéder des députés PCF ou PS depuis les années 60, avant d’être emporté par la vague LREM en 2017.

Abdelkader Lahmar législatives Vaulx-en-Velin
Abdelkader Lahmar, militant des quartiers populaires à Vaulx-en-Velin et candidat pour l’union de la gauche (Nupes) pour les élections législatives de 2022 dans la 7ème circonscription du Rhône. ©Marie Allenou/Rue89Lyon

Très bien implanté à Vaulx-en-Velin, secondé par une suppléante issue des écologistes de Bron, Abdelkader Lahmar a été pénalisé par la forte abstention de ces communes populaires. Il se place largement en tête à Vaulx-en-Velin et derrière Alexandre Vincendet à Bron. Mais à Vaulx-en-Velin, seulement 27,6% des électeurs se sont déplacés au second tour.

A l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon avait fait son meilleur score, toutes communes du Rhône confondue, à Vaulx-en-Velin, où il a réuni près de 55% des voix. Mais une partie de ces électeurs de la acquis à la gauche, la plus peuplée de la circonscription, ne se sont pas déplacés pour ces législatives.

Pour l’emporter, Alexandre Vincendet a bénéficié du report des voix de la candidate macroniste éliminée au premier tour, Anissa Khedher. Il a aussi pu compter sur l’électorat des communes de Rillieux-la-Pape, de Sathonay-Camp et Sathonay-Village, plus à droite et où l’abstention est moins forte. Au total, il devance le candidat Nupes d’environ 2000 voix.

Un sarkosyste proche de la ligne macroniste élu aux législatives

Le match aurait pu être beaucoup plus simple pour le jeune maire de Rillieux-la-Pape. Anissa Khedher, députée sortante LREM, devait être débranchée par son parti avant même le premier tour pour favoriser une candidature unique Ensemble/LR derrière Vincendet. La députée avait finalement été maintenue par son parti, mais elle n’avait pas réussi à se qualifier le 12 juin dernier.

Depuis l’élection présidentielle, Alexandre Vincendet faisait entendre la même musique que Nicolas Sarkozy, à mots couverts : soutenir Emmanuel Macron en restant chez les Républicains.Au soir du 1er tour de la présidentielle, il appelait d’abord « sans ambiguïté » à voter Emmanuel Macron pour « combattre tous les extrêmes ».

Au soir du 2nd tour, celui qui s’oppose localement à la ligne droite dure de Wauquiez nous expliquait qu’il fallait « sortir des postures partisanes ». Une fois sa candidature aux législatives officialisée, Alexandre Vincendet a poursuivi son chemin de crête. Sur le plateau de BFM Lyon, il avait exprimé son refus des « étiquettes ».

La députée sortante macroniste Anissa Kheder chute, désavouée par son camp politique

Anissa Khedher au 2ème tour des législatives à la préfecture du Rhône le 18 juin 2017. ©HH/Rue89Lyon
Anissa Khedher au 2ème tour des législatives à la préfecture du Rhône le 18 juin 2017. ©HH/Rue89Lyon

Un nouveau cap de rapprochement entre Vincendet et la majorité politique a été franchi au lendemain du premiers tour des élections législatives. Dans un tweet, la candidate Anissa Khedher a refusé d’apporter son soutien au maire de Rillieux, qu’elle avait battu d’un peu plus de 200 voix en 2017, et en a profité pour ressortir les affaires d’Alexandre Vincendet :

« Mes convictions politiques m’interdisent de soutenir une conception de la politique aussi brutale que ringarde portée par le candidat de la droite dite « républicaine ». Infirmière de profession, je ne peux en outre pas apporter mon soutien à un maire condamné pour violences infrafamiliales. »

Une position à contre courant de sa famille politique, puisqu’un communiqué de la « confédération » de partis Ensemble ! a été envoyé à la presse accompagnée d’une vidéo de l’ancien Premier ministre Edouard Philippe, pour soutenir la candidature du maire LR.

Pour rejoindre l’Assemblée, Alexandre Vincendet devra quitter son fauteuil à la mairie de Rillieux-la-Pape. S’il ne rejoindra pas (encore ?) les rangs de la majorité présidentielle, il pourra faire partie des acteurs du rapprochement entre Ensemble et LR. Sans majorité absolue, le camp macroniste aura besoin de ce genre d’allié pour gouverner les cinq prochaines années.

Rappel des résultats du 1er tour des législatives 2022

7e circonscription du Rhône :

Par circonscription et commune du Rhône :

(La 7e circonscription est située à l’est et au sud-est de Lyon. Survoler la carte pour voir les résultats par circonscriptions, cliquer pour voir les résultats par commune)

L'AUTEUR
Marie Allenou
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

Piqûres dans les salles de concert à Lyon : « notre priorité est la prise en charge des victimes »

par Marie Allenou. 262 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Dématérialisation des demandes de titres de séjour à Lyon : « Une reconnaissance de la défaillance de l’État »

par Marie Allenou. 302 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, un rassemblement contre les violences d’extrême droite ce mercredi soir

par Rue89Lyon. 223 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×