Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
« Devenez Fatima », la publicité dans les rues de Lyon est-elle raciste ?
Société 

« Devenez Fatima », la publicité dans les rues de Lyon est-elle raciste ?

par Rue89Lyon.
Publié le 28 janvier 2022.
Imprimé le 29 mai 2022 à 08:35
2 255 visites. 1 commentaire.

La réponse à la question est « oui » pour les élus communistes de la ville de Lyon, qui ont demandé le retrait de la publicité diffusée par une agence d’aides à domicile. La société se défend de tout propos raciste ou colonialiste.

Affiche 4x3 de la campagne "Petits fils" avec le message "Devenez Fatima" pour recruter des auxiliaires de vie à domicile. Rue Paul-Duvivier (Lyon 7e) ©LB/Rue89Lyon
Affiche 4×3 de la campagne « Petits fils » avec le message « Devenez Fatima » pour recruter des auxiliaires de vie à domicile. Rue Paul-Duvivier (Lyon 7e) ©LB/Rue89Lyon

Sur les « sucettes » Decaux ou sur des grands panneaux 4×3 s’affichent ces jours-ci une publicité pour un réseau d’agences d’aides à domicile. Plusieurs versions de la publicité existent, déclinant à chaque fois un prénom différent et devant inciter à rejoindre le réseau. L’une de ces publicités utilise le prénom Fatima. Pour la formulation suivante :

« Devenez Fatima, une auxiliaire de vie qui peut se dédier à Simone et André. »

D’autres versions de la campagne de publicité utilisent les prénoms Christophe, Maria ou Catherine. Cette « version Fatima » n’est pas du goût des élus communistes de la ville de Lyon. Dans un communiqué, ils la jugent raciste et colonialiste.

« Cette publicité aux relents colonialistes qui stigmatise nos concitoyens d’origine maghrébine est inacceptable. Nous exigeons son retrait immédiat de nos rues. (…) Les immigrés, leurs enfants et leurs petits-enfants ne sont pas en France pour servir, à moindre coût. Ils sont la France ! Ils sont notre France qui ne catégorise pas ses enfants par leur couleur ou leur nom.»

« Les 4 prénoms les plus fréquents dans nos agences sont Catherine, Maria, Fatima et Christophe »

Une semaine après ces critiques, la publicité est toujours là, dans ces différentes versions. L’entreprise, qui s’appelle Les Petits-Fils, s’est défendue de tout propos ou présupposé raciste :

« Notre métier est d’aider les personnes âgées dépendantes à rester à leur domicile grâce au travail de 6000 auxiliaires de vie dévoués.

Ces femmes et ces hommes s’appellent Aldjia, Nathalie, Mélissa, Ayélé, Vincent, Brigitte, Saana, Gérard, Sylvie, Valérie, Hasna, Souad, Emilie, Said, etc. Et parmi ces auxiliaires de vie, les 4 prénoms les plus fréquents dans nos agences sont Catherine, Maria, Fatima et Christophe. (…) Nous avons créé cette campagne publicitaire avec 4 affiches publicitaires et 4 prénoms différents pour valoriser nos auxiliaires de vie. »

Et l’agence de poursuivre : « Nous sommes fiers de la diversité de nos auxiliaires de vie. Nous sommes multiculturels et nous l’assumons ».

Actuellement, les emplois précaires et difficiles liés au ménage ou à l’assistance à autrui sont mis en lumière dans un film adapté du passionnant et instructif livre de la journaliste Florence Aubenas, « Le Quai de Ouistreham ».

Article actualisé le 29/01/2022 à 09h01
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Législatives : portrait de la 9e circonscription du Rhône

par Arnaud Fischer. Aucun commentaire pour l'instant.

Législatives : de Rillieux-la-Pape à Bron, portrait de la 7e circonscription du Rhône

par Arthur Russias. 237 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Législatives : portrait de la 10e circonscription

par Arthur Russias. Aucun commentaire pour l'instant.
×