Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Lyon : les services de réanimation en grève ce mardi
Actualité 

Lyon : les services de réanimation en grève ce mardi

par Rue89Lyon.
Publié le 11 mai 2021.
Imprimé le 22 juin 2021 à 19:22
223 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les services de réanimation de plusieurs hôpitaux de Lyon seront en grève ce mardi 11 mai pour réclamer des lits, du personnel et de la reconnaissance. Un rassemblement est annoncé devant l’hôpital Edouard Herriot.

Hôpital Edouard Herriot réanimations Lyon grève
Photo PP/Rue89 Lyon

Saturés depuis plus d’un an pour faire face une épidémie de coronavirus qui s’éternise, les services de réanimation sont en surchauffe. Ce mardi 11 mai, les professionnel·les de Lyon rejoignent un mouvement de grève national. Les services de réanimation des Hospices civils de Lyon (HCL) et également d’établissements privés seront de la partie. Le rassemblement est prévu à partir de 14h devant l’hôpital Edouard Herriot, dans le 3ème arrondissement de Lyon.  

« Plus de personnels et plus de lits »

Les dysfonctionnements pointés du doigt ce mardi par les soignant·es ne datent pas de la crise sanitaire. Cette dernière n’a en revanche pas arrangé la situation, jetant une lumière cru sur le manque de moyens dont disposent les hôpitaux à Lyon et sur tout le territoire français. 

Les revendications des soignant·es tiennent en quelques mots, inscrits en gras sur les pancartes en préparation et sur les tracts de la CGT : 

« Plus de personnels et plus de lits. »

Plus largement, les professionnel·les mobilisé·es ce mardi dénoncent un turn-over incessant dans les services de réanimation, et insistent sur la nécessité d’accroître leur formation pour prendre en charge au mieux les patient·es. Ils et elles réclament également une revalorisation des salaires, en particulier pour toute personne travaillant dans ces services qui exigent des compétences spécifiques.

Des revendications propres à l’hôpital Edouard Herriot

Le lieu du rassemblement, l’hôpital Edouard Herriot, n’a pas été choisi par hasard. Les soignant·es ont des revendications précises concernant l’établissement. Parmi lesquelles, portées par le syndicat « Sud santé sociaux » 

« l’embauche d’un aide-soignant 24h/24, 7j/7, au déchoquage du pavillon H ; l’embauche de 8 réanimateurs ; le dégel et l’augmentation du point d’indice ; l’abrogation du jour de carence ; le paiement des heures supplémentaires ; des tenues professionnelles journalières… »

Dans les rangs de Sud comme dans ceux de la CGT, on se félicite que les services de réanimation de Lyon emboîtent le pas à un mouvement de grève qui s’annonce « conséquent » et que les syndicats qualifient même d' »historique ».

Article actualisé le 11/05/2021 à 17h39
L'AUTEUR
Rue89Lyon

En BREF

A Lyon, la Fête de la musique fait son retour en format réduit

par Rue89lyon. 843 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Lyon : les trottinettes ne pourront plus stationner n’importe où en Presqu’île

par Rue89lyon. 284 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Deuxième été sous Covid : les piscines où nager à Lyon

par Laure Solé. 669 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×