Habillage
« Phase 2 » du déconfinement à Lyon : à quoi s’attendre à partir du 2 juin ?
A la une  Actualité 

« Phase 2 » du déconfinement à Lyon : à quoi s’attendre à partir du 2 juin ?

[Article mis à jour régulièrement] Voilà trois semaines que la France se déconfine. Le 28 mai, le premier ministre a présenté la « phase 2 » du plan de déconfinement prévue pour le 2 juin. Qu’est ce qui va changer à partir de ce mardi à Lyon ? Rue89Lyon vous propose une synthèse des dispositions prévues dans les transports, restaurants, piscines et autres musées dans la métropole de Lyon.

Le 28 mai, le premier ministre Edouard Phillipe a présenté la deuxième étape du plan de déconfinement. Selon le gouvernement, il s’agit d’un déconfinement qui autorise plus de « libertés » et qui débutera ce mardi 2 juin. Désormais, les déplacements ne sont plus limités aux 100km. Les cafés, les bars-restaurants, les salles de sports, les piscines, les parcs de loisirs et autres lieux de rencontres pourront rouvrir leurs portes. Mais cela va s’opérer très progressivement. Et les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours interdits sur la voie publique.

 

  1. Ecoles : De la maternelle au lycée, tous les établissements rouvrent leurs portes
  2. Plus de transports publics et plus de places
  3. Commerces : La réouverture complète pour la « phase 2 » du déconfinement
  4. Stationnement : toujours gratuits pour les résidents mais plus pour très longtemps
  5. Les lacs et plans d’eau accessibles 
  6. Réouverture de certains établissements de loisir
  7. Culture : visiter les musées et d’autres lieux culturels sera de nouveau possible 
  8. Rassemblements : toujours limités à dix personnes dans sur la voie publique
  9. Mobilité : fin de la limitation kilométrique
  10. Réouverture des piscines, gymnases et salles de sport
  11. Reprise de toutes les cérémonies religieuses

(retour au sommaire)

1. Ecoles : De la maternelle au lycée, tous les établissements rouvrent leurs portes

(retour au sommaire)
Dans tous les départements situés en zone verte, le déconfinement continue. Selon le ministre de l’Education nationale, toutes les écoles doivent assurer un « accueil systématique des élèves, au moins une partie de la semaine.

Pour les élèves qui ne pourront pas être accueillis à l’école, le gouvernement projette de leur proposer des activités périscolaires (sport, culture, éducation civique, etc.). Les dates de rentrées scolaires de septembre 2020 restent les mêmes pour l’instant.

Collèges : A partir du 2 juin, toutes les classes de collèges à savoir les 6eme, 5ème, 4ème et troisièmes seront rouvertes.

Lycées : La métropole de Lyon se situant en zone verte, tous les lycées (filière générale, technologique et professionnelle) rouvriront leurs portes dès le 2 juin. Les lycées, selon le ministère de l’Éducation national, devront accueillir la totalité des élèves “sur au moins un niveau” (seconde, première ou terminal).

Le ministère souhaite également que chaque lycéen puisse bénéficier d’un entretien pédagogique afin d’aborder son orientation de fin d’année.

L’oral du Bac de français pour les élèves de première n’aura pas lieu. Cette épreuve du baccalauréat sera évaluée sur la base du contrôle continu lors des premiers et deuxièmes trimestres de l’année scolaire 2019-2020.

 

2. Plus de transports publics et plus de places

(retour au sommaire)

TCL : une plus grande offre et l’obligation du port du masque maintenues.

Dès le 1er juin le Sytral augmente l’offre de déconfinement dans l’objectif d’accompagner « l’augmentation progressive de la fréquentation ».

Les fréquences de la ligne de tramway T1, des lignes de métro A et D et de l’ensemble des lignes fortes de bus (C) vont être augmentées.

Le port du masque reste obligatoire et les opérations de contrôles et de verbalisation sont maintenues. Depuis le 28 mai, un service de désinfection ambulant a été mis en place dans les principaux pôles d’échanges multimodaux.

Après l’installation d’une borne désinfectante à la Part-Dieu, deux bornes ont été installées dans les stations Saxe-Gambetta et Bellecour ce jeudi 28 mai.

A partir du 2 juin, le Sytral augmente son offre de transport. © Canelle Corbel / Rue89 Lyon

A partir du 2 juin, le Sytral augmente son offre de transport. © Canelle Corbel / Rue89 Lyon

TER : bientôt la fin de la règle d’un siège sur deux

L’offre de la SNCF devrait revenir à la normale progressivement à partir du 2 juin.

Tous les voyageurs devront continuer de porter un masque pendant la période de déconfinement. Selon la SNCF, la politique d’annulation et d’échange sans frais des billets est prolongée jusqu’au 31 août à l’exception des TER.

Invité de BFM Politique ce dimanche, le secrétaire d’Etat aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, a affirmé que dès mi-juin, 100% des trains et des TGV seront commercialisés. La restriction du remplissage à un siège sur deux sera donc prochainement levée.

3. Commerces : La réouverture complète pour la « phase 2 » du déconfinement

(retour au sommaire)


Les maisons de Métropole : des ouvertures adaptées
Depuis le 11 mai, les maisons de Métropole sont ouvertes mais avec un fonctionnement adapté pour respecter les mesures de sécurité :

  • L’accueil téléphonique est assuré tous les jours de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h (16h30 le vendredi)
    Sauf situation d’urgence, les entretiens sur rendez-vous sont privilégiés.
  • Le port du masque est obligatoire.
  • Selon la situation il peut y avoir des entretiens téléphoniques, des rendez-vous en maisons de la Métropole, des téléconsultations, visites à domicile…
  • La Maison départementale métropolitaine des personnes handicapées (MDMPH) accueille à nouveau le public, sans rendez-vous, 4 journées par semaine.

A Lyon, tous les centres commerciaux rouvrent leurs portes en juin.

Après l’ouverture du centre commercial Confluence le 11 mai, c’est au tour du centre commercial Carré de Soie d’ouvrir ouvre ses portes ce lundi 1er juin.

Et sur arrêté préfectoral, le centre commercial Part-Dieu a finalement rouvert dès samedi 30 mai. Le port du masque n’est pas obligatoire dans les allées du centre. Seules les enseignes, commme Décathlon, peuvent l’imposer.

Cafés et restaurants : l’heure de la reprise

Les cafés et bars-restaurants de la métropole vont rouvrir, en intérieur comme en extérieur. Des règles adaptant la fameuse distanciation sociale ont été établies : interdiction de consommer debout à l’intérieur, un mètre entre chaque table et dix personnes maximum par table.

Ce 2 juin coïncide avec le début de la saison des terrasses sur stationnement à Lyon qui, cette année, sera prolongée jusqu’à fin octobre (au lieu de fin septembre habituellement.

Laetitia, 28 ans, cheffe de cuisine du bistrot Le Filanthrope à Villeurbanne ©Hélène Duros

Laetitia, 28 ans, cheffe de cuisine du bistrot Le Filanthrope à Villeurbanne ©Hélène Duros

4. Stationnement : toujours gratuits pour les résidents mais plus pour très longtemps

(retour au sommaire)
A Lyon, le stationnement reste gratuit pour les résidents et abonnements professionnels jusqu’au 30 juin.

Les vignettes qui ont expiré pendant le confinement seront prolongées de 60 jours.

A Villeurbanne, le stationnement résidentiel est gratuit jusqu’au 31 août.

5. Les lacs et plans d’eau accessibles

(retour au sommaire)
Le gouvernement a annoncé que les lacs et plans d’eau seront rouverts à partir du 2 juin. Il faudra cependant respecter une limite de fréquentation. Dans les lieux de plein air, la limite est fixée à 5000 personnes.

Par conséquent, le parc de Miribel-Jonage qui a rouvert le 13 mai devrait pouvoir autoriser également les pratiques aquatiques.
Cependant, comme pour les piscines de la Ville de Lyon, les autorités locales n’ont pas encore communiqué sur la reprise de la baignade.
Quant au lac des Sapins, dans le Beaujolais, si le site rouvre le 2 juin, la baignade y est toujours interdite.

La baignade biologique du lac des Sapins ©LB/Rue89Lyon

La baignade biologique du lac des Sapins

6. Réouverture de certains établissements de loisir

(retour au sommaire)

Des établissements de loisirs sont autorisés à rouvrir leurs portes à partir du 2 juin.


Depuis la semaine du 26 mai, tous les marchés alimentaires et manufacturés de la Ville de Lyon ont repris. A noter qu’en matière de gestes barrières, le masque n’est pas obligatoire. Les commerçants et clients sont seulement « invités » à le porter.

A Lyon et dans tout le département, les casinos pourront rouvrir leurs portes. Cependant, tous les jeux ne pourront être pratiqués.

Les casinos Partouche ont annoncé leurs ouvertures à partir de mardi avec néanmoins certaines conditions. Seules les machines à sous et les formes électroniques de jeux traditionnels seront disponibles, les jeux de tables (traditionnels) ne seront rouverts que dans un second temps.
Le port du masque sera obligatoire pour tout le monde.

❌Les discothèques et hippodromes restent fermées

Les établissements de nuits restent fermées au moins jusqu’au 21 juin tout comme les salles de jeux, les stades et les hippodromes.

 

7. Réouverture des lieux culturels

(retour au sommaire)

Ehpad : assouplissement des conditions de visite pour nos aînés.
Le déconfinement commence à toucher les Ehpad. Ce lundi 1er juin, le ministère de la santé a annoncé un assouplissement des conditions de visite dans les Ehpad. A compter du 5 juin, les visites dans les chambres seront notamment de nouveau autorisées.
> Lire le témoignage de la fille d’une résidente ici.

Dès le 2 juin, les musées, salles de spectacles, théâtres et monuments peuvent rouvrir

Le port du masque sera obligatoire. L’ouverture se fera sous certaines conditions, en voici ci-dessous en exemple.

  • Le musée des Confluences :

-Un nombre de visiteurs limité.

-Un axe de circulation mis en place.

-Les billets devront avoir été réservés sur internet

  • Le site de Lugdunum :

Le site historique va rouvrir ses portes en deux temps. D’abord, les théâtres seront accessibles dès le 2 juin de 7 à 19h. Puis, le musée ouvrira à son tour le 4 juillet avec une programmation estivale.

Dans la métropole de Lyon, les bibliothèques rouvrent leurs portes également.

Cependant, il est conseillé de se renseigner auprès de sa commune car selon les mairies, les règles peuvent varier

Une réouverture des théâtres trop précoce pour l’association des Théâtres Privés en Régions.

Bien que l’annonce d’ouverture des théâtres soit positive pour le secteur de la culture, L’association « Théâtres Privés en Régions » appelle le gouvernement à prendre les mesures de sauvegarde du secteur, notamment en prolongeant la possibilité de recourir au chômage partiel et en leur donnant les moyens de couvrir leurs frais fixes jusqu’à la reprise totale.

Les salles de cinémas n’ouvriront pas le 2 juin.
Il faudra  attendre le 22 juin au moins pour se rendre dans une salle de cinéma. La réouverture des salles dépendra de l’évolution de la situation sanitaire du déconfinement. Mais aussi de la viabilité économique d’une exploitation qui devra prendre en compte la distanciation sociale.

8. Rassemblements : toujours limités à dix personnes dans sur la voie publique

(retour au sommaire)
Cela restera la marque du confinement : les libertés publiques sont les dernières à être déconfinées. Seuls les rassemblements publics qui ne dépassent pas 10 personnes sont autorisés au moins jusqu’au 21 juin.

Les rassemblements privés ne sont pas concernés par cette limitation. Le gouvernement appelle « au civisme des français » et demandent de bien respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.

 

9. Mobilité : fin de la limitation kilométrique

(retour au sommaire)
A partir de mardi 2 juin, les déplacements ne seront plus limités à une distance de 100 km.

Le tourisme de particulier à particulier reprend progressivement. Des plateformes ont d’ores et déjà imposé des règles d’hygiène.

 

10. Réouverture des piscines, gymnases et salles de sport

(retour au sommaire)

A Lyon, à Villeurbanne ainsi qu’à Bron, des distributeurs de gels hydroalcooliques ont été installés par la Métropole afin de permettre aux habitants de se désinfecter leurs mains gratuitement.

Autre grande mesure du déconfinement « phase 2 » : les piscines, gymnases, salles de sport qui sont autorisés à rouvrir à partir du 2 juin.

La plupart des grandes enseignes de salles de sport ont annoncé leur réouverture dès ce mardi.

La Ville de Lyon n’a pas encore communiqué sur les ouvertures prochaines des gymnases et piscines.

Concernant les piscines, nombreuses resteront donc fermées le 2 juin.
Le Centre intercommunal de Lyon/Saint-Fons/Vénissieux a d’ores et déjà annoncé qu’il ne pourra rouvrir le 2 juin : « Un temps est nécessaire, pour les équipes, afin de mettre en oeuvre des conditions d’accès satisfaisantes et conformes aux protocoles nationaux ».

A Villeurbanne, le centre Gagnaire rouvre progressivement à partir du 2 juin.

Le bassin de 50 mètres de la piscine de Gerland. le plongeoir et les gradins sont classés. ©LB/Rue89Lyon

Le bassin de 50 mètres de la piscine de Gerland. le plongeoir et les gradins sont classés. ©LB/Rue89Lyon

La pratique des sports collectifs ou de contacts reste interdite, tout comme les manifestations sportives et ce au moins jusqu’au 22 juin. A partir de cette date, une décision sera prise en fonction de la situation sanitaire du pays et des différents départements.
A noter que la Ligue de Football professionnelle voudrait que la saison de Ligue 1 2020-2021 reprenne dès les 22 et 23 aout. La date n’est pas encore arrêtée.

11. Reprise de toutes les cérémonies religieuses

(retour au sommaire)
Le déconfinement progresse également pour les religions. Les cérémonies religieuses sont de nouveau autorisées depuis le 23 mai.
Chacune des autorités religieuses a listé les règles sanitaires pour reprendre les offices.

Pour les cérémonies catholiques, le diocèse de Lyon a dressé une liste de règles à respecter. Outre la règle des « 4 m2 par personne » et celle du port du masque, il est à noter que, désormais, « la communion est donnée dans la main » et non plus dans la bouche.

Dans un communiqué, le Conseil français du culte musulman (CFCM) recommande de ne pas reprendre la prière de vendredi dans les mosquées avant le 22 juin 2020.
Dans la plupart des mosquées, les cérémonies religieuses devraient toutefois reprendre le mercredi 3 juin, comme le préconise le CFCM qui a également listé les obligations des gestionnaires des lieux de culte :

« Pour les lieux de culte, la fixation du seuil maximal de fréquentation, qui peut être supérieur à 10, est sous la responsabilité des organisateurs qui doivent s’assurer du strict respect de la règle de la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes. Celle-ci se traduit par une superficie individuelle d’environ 4 m² par personne. En particulier, les fidèles doivent se saluer sans aucun contact physique ».

Comme dans les trains, toute personne de onze ans ou plus doit porter un masque pour accéder à la mosquée.

La nouvelle mosquée de la Duchère en travaux, en septembre 2015 ©LB/Rue89Lyon

La mosquée de la Duchère en septembre 2015 ©LB/Rue89Lyon

L'AUTEUR
Canelle Corbel et Laurent Burlet

En BREF

Covid-19 : en Haute-Loire, les hospitalisations ont décuplé en 10 jours

par Bertrand Enjalbal. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : dans le Cantal, les hospitalisations ont quadruplé en septembre

par Bertrand Enjalbal. 351 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : la Savoie, département bientôt classé « en rouge » ?

par Bertrand Enjalbal. 835 visites. Aucun commentaire pour l'instant.