« SDF, je me suis fait expulser de mon squat le jour 2 du confinement »
santé  Société 

« SDF, je me suis fait expulser de mon squat le jour 2 du confinement »

Depuis mardi 17 mars 12h, le confinement est mis en place pour limiter la propagation du coronavirus. Mercredi 18 mars, des personnes SDF ont pourtant été expulsées d’un squat à Lyon, sans solution de relogement.

Avec la crise du coronavirus, pour les sans-abri, le cruel manque de places d’hébergement d’urgence à Lyon pose plus que jamais problème.

Mercredi 18 mars, deuxième jour de confinement en raison de l’épidémie de coronavirus, dans le quartier de la Guillotière à Lyon. Macodé, la cinquantaine, est en train de boire le café et de lire le journal dans un appartement abandonné qu’il squatte avec quelques autres personnes, depuis deux jours selon leurs dires.

Ancien employé de la Métropole de Lyon, il vit au chômage depuis six mois, avec « environ 600 ou 700 euros par mois ». Il est sans domicile fixe.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Alexis Demoment

En BREF

Le projet de Center Parcs à Roybon définitivement enterré

par Rue89Lyon. 496 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Lyon, des policiers renvoyés en correctionnelle pour le passage à tabac d’Arthur Naciri

par Rue89Lyon. 5 940 visites. 3 commentaires.

Les journaux nationaux de retour dans les kiosques à Lyon ce mercredi

par Alicia Blancher. 946 visites. Aucun commentaire pour l'instant.