Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
La pêche à l’aimant dans les eaux du Rhône, insolite et écologique
La ville comme terrain de jeu  Société 

La pêche à l’aimant dans les eaux du Rhône, insolite et écologique

par Emma Deunf.
Publié le 4 février 2020.
Imprimé le 19 janvier 2021 à 03:53
3 870 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Attendre que le poisson morde vous semble ennuyeux ? Avec la pêche à l'aimant, pas besoin de patienter, ça marche à tous les coups. Mais la prise au bout du fil n'est pas vraiment comestible. Rencontre, à Lyon, avec un de ces pêcheurs d'un genre nouveau.

Rendez-vous est donné au croisement du pont de l'Université et du quai du Dr Gailleton, le long du Rhône. Il a accepté qu'on l'accompagne sur une séance de pêche dans le centre de Lyon.

La rencontre était un peu inespérée : avant cela, une dizaine de pêcheurs, plutôt méfiants envers les journalistes, nous ont douchés. C'est que la médiatisation et la popularité récente de la pêche à l'aimant (lire ici, ou encore ) a conduit certaines préfectures à instaurer des interdictions (lire ici ou ). Certains pêcheurs sont en effet déjà tombés sur de drôles de poissons, comme des obus.

 
Un loisir de plus en plus réglementé

Il a pris ses précautions avant de venir :

"J'ai demandé une autorisation aux voies navigables de France (VNF). J'ai aussi appelé la mairie du 2e, mais ils ne savaient pas trop ce que c'était, la pêche à l'aimant, alors ils m'ont renvoyé vers la préfecture... qui m'a dit d'appeler la mairie. Finalement ils ont dégoté le contact d'une personne qui pouvait peut-être me répondre, mais elle était en vacances."

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 31/07/2020 à 14h45
L'AUTEUR
Emma Deunf

En BREF

Pollution de l’air : que change le nouvel indice de qualité à Lyon ?

par Laure Solé. 451 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un téléphérique urbain à Lyon : les bons et les mauvais exemples, en France et à l’étranger

par Laure Solé. 4 249 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : en Haute-Savoie, stagnation de l’épidémie après l’embellie

par Colin Revault. 462 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×