Habillage
La playlist de l’été 2019 par la rédac de Rue89Lyon
Le back-office
Le blog de la rédaction, toute la tambouille qui nous fait vivre et peut vous intéresser. Des opérations spéciales vous sont proposées régulièrement.
Le back-office 

La playlist de l’été 2019 par la rédac de Rue89Lyon

actualisé le 02/08/2019 à 15h37

L’été, on décroche de l’actu même si on ne dit pas non à un petit fait divers par-ci par-là.

Alors avant de glisser tout doucement vers 2020 et ses élections locales (vous savez d’ailleurs que vous, Lyonnais et grands Lyonnais, allez voter à deux élections ?), petite bande son pour profiter. Comme d’habitude, des vieilleries, nos lubies, nos favoris, nos trucs un peu scandaleux et d’autres plus légitimes. Et nos blagues, plus ou moins inspirées. Classic but good shit.

>> Avec l’aide inestimable de Loan NGuyen et de Rihanna pour la photo d’illustration (mais elle, elle n’est pas dans la playlist)

Altin Gün – Vay Dünya :

Parce que c’est ce qui te rapprochera le plus du club Marmara quand t’as seulement les moyens de te payer un camping dans le Forez

Phantastic ferniture – Fuckin’n’rollin

Parce que rien n’est plus estival qu’un hymne aux amours sans lendemain sur un air de garage pop australienne lascive

Mark McDean – Italian girl

A part peut-être ce morceau de bravoure d’italo-disco : un véritable feu d’artifice de synthés décomplexés, avec des paroles dignes d’un générique de série AB production (on s’est retenu de mettre “Un amour de vacances” de Christophe Rippert dans cette playlist, laissez-nous là, mourir sur l’aire d’autoroute du bon goût).

Lana Del Rey – High by the beach

Parce qu’on vit tous un moment, en plein milieu de l’été, où comme Lana, on a juste envie d’être défoncé à la plage avant d’abattre un paparazzi au fusil d’assaut en nuisette

Ace of Base – All that she wants

Eh ouais, tu vas faire quoi ? Liberté d’expression toussa. Et puis les choeurs à la fin, de la magie pure.

Running up that hill – Placebo

Poursuivons dans l’indéfendable avec cette reprise de Kate Bush par Placebo. Le genre de morceau qui à 16 ans aurait peut-être suscité chez vous cette réflexion naïve : « C’est un super morceau pour faire l’amour la première fois cet été quand on le fera, un peu comme la BO de Sexe intentions tu vois ». Alors que non, jamais. Maintenant vous savez. Mais c’est quand même assez libidineux pour s’accrocher un peu à vous.

Mark Lanegan feat. Pj Harvey – Hit the city

Parce que c’est frais et sympathique, comme une pastèque. Avec un verre de whisky.

Кино – Кончится лето :

Parce que l’été – comme l’union soviétique au moment de la production de cette chanson – finira bientôt. Ce qui n’empêche pas de se souvenir de ce riff entêtant et de la voix sépulcrale de Viktor Tsoï, incarnation de la classe intégrale.

Daniel Darc – C’est moi le printemps

“Moi qui rêvais d’hiver tout blanc, je suis né en mai”. Tout le monde n’aime pas l’été. Daniel Darc n’est pas vraiment synonyme de chanson de l’été, légère et innocente. Mais un très beau documentaire qui lui est consacré vient de sortir en salles : “Daniel Darc, pieces of my life”. On vous le conseille. Et comme il le dit lui-même devant la caméra, ses mélodies sont souvent joyeuses mais ce sont ses textes qui sont sombres et durs.

Cheveu – Johnny hurry up 

Des guitares. Des sombreros. Un peu de synthé. Simple. Efficace. Pas de temps à perdre, on profite.

Motorama – Wind in her hair

Pas (ou peu) de playlist de Rue89Lyon sans Motorama. On vous envoie ce qui se fait de plus joyeux chez la bande de Vlad, qui se fait de moins en moins froide et sombre. Et parce qu’on a tous et toutes un souvenir d’un détail d’une rencontre d’été ou de l’être aimé. Les cheveux au vent, par exemple. Chabadabada.

Toop Toop – Cassius

Petit hommage à Philippe Zdar, savoyard de naissance, et moitié du groupe Cassius, décédé en juin à Paris. Morceau imparable et entraînant qui peut même habiller un générique de film sanglant et violent. C’était pour le film “Il Divo” (qu’on vous conseille au passage).

Got on my skateboard – Skeggs

Même vieux et avec un mulet, on peut se lancer sur un skate. C’est l’été. Tout est permis.

Don’t ask me to dance – Arab Strap

Comme Daniel, tout le monde n’aime pas l’été. Et tout le monde n’aime pas danser. Ou en passer par là pour entamer ou poursuivre une relation. Parce qu’on sait parfois que c’est bientôt fini de toute façon.

 

Bonus – Sous les sunlights des tropiques par Red Hot Chili Peppers

Désolé.

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

Expulsion de la pizzeria Carlino sur fond de pression immobilière sur la Presqu’île

par Rue89Lyon. 1 508 visites. 8 commentaires.

Un squat pour migrants ouvert à Vaise pour faire face à deux expulsions à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 2 455 visites. 3 commentaires.

Les gérants d’un Super U quittent leur emploi après le bad buzz autour de leur chasse safari

par Dalya Daoud. 6 326 visites. 3 commentaires.