Le back-office
Le blog de la rédaction, toute la tambouille qui nous fait vivre et peut vous intéresser. Des opérations spéciales vous sont proposées régulièrement.
A la une  Le back-office 

Playlist de Noël, pour bien attaquer 2018 et avoir envie d’y croire

actualisé le 21/12/2017 à 21h23

La période enchantée des musiques d’ascenseur est là. Pour vous sortir de ce guêpier auditif et de l’éventuel inconfort des retrouvailles en famille, la rédac de Rue89Lyon vous propose cette playlist qui adoucira les moeurs. Modeste mais sincère. Et n’oubliez pas, derrière les fagots se profile 2018, une année sans élection mais avec une coupe du monde de foot.

Mais pourquoi ils ont mis ça ? Voilà quelques explications. Vous n’êtes pas obligé de nous croire. Mais au moins vous savez pourquoi on a voulu partager avec vous. En espérant que cela vous plaise.

« L’amour c’est comme une cigarette » par Sylvie Vartan

Une équipe est hétéroclite et chacun a le droit de s’y exprimer. On ne dénoncera pas les demandeurs de ce titre et on va même le siffloter tranquille, en fourrant la dinde.

« Santa’s coming for us » par Sia

Les chants de Noël quand c’est au second degré c’est validé. Un grand oui.

« Little Christmas tree » par Jackson Five

Ceux-là auraient sûrement rendu « Le petit bonhomme en mousse » vachement respectable. S’il faut, vous allez même manger un Pyrénéen en écoutant ça. Tout est possible en 2017 et ce n’est pas Gérard Collomb enfin ministre qui vous dira le contraire.

« All i want for christmas is you » par Mariah Carey

Parce que Mariah Carey. Parce que Noël. Parce que Mariah Carey à Noël.

« My only wish » par Britney Spears

Vous vous fadez déjà la belle famille à Noël alors laissez tomber vos prêchi-prêcha et dites-le que vous aimez Britney. Ce n’est pas sa meilleure mais elle est dans le thème.

« Snow » par Angus and Julia Stone

On ne va pas vous mentir, on l’a choisie pour le titre. Et puis parce que le rythme est tellement enlevé que cette chanson accompagnera bien votre film de Noël patachon.

« Blue Christmas » par The Lumineers

La voix est quand même vachement mieux.

« Shadow People » par The Limiñanas (feat Emmanuelle Seigner)

Écoutez Emmanuelle Seigner parler du « christmas time ». Elle aurait pu parler des « fêtes de fin d’année » mais c’est plus long et ça sonne moins bien, c’est sûr. Pourtant, il s’agit là quasiment du seul quota français de cette playlist.

« Sugarboy » par St.Vincent

Viens mon mignon, j’ai un cadeau pour toi ! Créer un petit malaise avec un titre à double sens, c’est risqué mais ça se tente à Noël.

« Cuddly » par Sleaford Mods

Bon, maintenant on arrête les bons sentiments et les feel good movies. On redevient sérieux. Des câlins, oui mais avec de la tenue. Tenez, prenez ceux des (probables) derniers punks anglais. Un des albums de 2017.

« Humble » par Kendrick Lamar

Parce qu’à un moment, à Noël, il faut poser les marrons sur la table.

« Deep down body thurst » par N.E.R.D

Parce qu’à un moment à Noël il faut digérer les marrons qu’il y avait sur la table. Vas-y, bouge un peu. Fais gaffe au bébé, il est à tes pieds !

« Governed by contagions » par At The Drive In

2017 aura été une bien belle année. L’investiture de Donald Trump, la percée de l’extrême-droite en Allemagne, son arrivée au gouvernement en Autriche, un tableau au second tour de la présidentielle française qu’on espérait ne plus voir et la start-up nation qui envoie un de ses coworkers en marche à l’Elysée… Heureusement, c’est la fin de l’état d’urgence #Ohwait.

Oui, allez crions un bon coup (avec un autre des albums de l’année).

« Chainsmoking » par Jacob Banks

Oui, c’est flippant. Reprenez une clope. Les bonnes résolutions c’est pour bientôt mais pas encore.

« Afro Trap Part.3 (Champions League) » par MHD

Salut Jean-MicheMiche, Salut l’OL ! Alors la Ligue des champions l’Europa League c’est comment ? C’est pour 2018 oui ou merde ?

« Half man half shark » par King Krule

Biiiiiiioman, Biiiiiiioman ! La rédaction en chef vous a épargné la version de Bernard Minet.

« R.I.P in peace » par Jessica 93

Voilà. Allez on tourne la page. (Tiens, encore un des albums de l’année)

« Benzocaïne » par Idles

Benzocaïne (nf) : »Elle s’utilise aujourd’hui en application topique dans des préparations pour soulager le prurit ou encore les crises hémorroïdaires. Elle est également utilisée dans des préservatifs destinés à faire durer l’acte sexuel. »

En 2018, on vous souhaite de l’avoir moins dans l’os et de faire davantage l’amour. Cheers. (Euh, c’est aussi un des albums de l’année)

Rubrique « Désolés, c’est pas nous c’est l’alcool »

« Les sardines » par Foo Fighters vs. Patrick Sébastien

Mais non, mais non, mais n… Mais si. MAIS SI.

« Tarentella di natale » par Fausto Cigliano

Rue89Lyon a adhéré à l’amicale de la Tarentelle. Nous continuons notre oeuvre. Consciencieusement.

Rubrique « Il nous a quittés cette année RIP »

« Le temps passe » par Johnny Hallyday (feat Passi, Stomy Bugsy, Doc Gyneco)

Non, ne regrettez rien. Allez, bonne année 2018.


Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Blocage illimité » : l’université Lyon 2 fermée jusqu’à la fin de semaine

par Rue89Lyon. 1 023 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Amphi squatté, barrages filtrants et petit déj… Une occupation « light » de Lyon 2

par Simon Pernin. 922 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

200 manifestants à Lyon en soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

par Rue89Lyon. 695 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
%d blogueurs aiment cette page :