Habillage
« Gilets jaunes » : fin du périmètre d’interdiction de manifestation dans l’hypercentre de Lyon
Société 

« Gilets jaunes » : fin du périmètre d’interdiction de manifestation dans l’hypercentre de Lyon

Depuis mi-avril, la préfecture du Rhône interdisait toute manifestation dans l’hypercentre de Lyon. Objectif : éviter les débordements liés aux manifestations des « gilets jaunes » dans les rues commerçantes de la Presqu’île. Ce samedi 29 juin, la préfecture a décidé de ne pas reconduire le dispositif.

À travers cette interdiction de toute manifestation, il s’agissait bien entendu de viser celles des « gilets jaunes ». La préfecture du Rhône reconduisait ce dispositif tous les samedis depuis le 13 avril. Après des dégradations dans des zones commerçantes du centre-ville de Lyon, elle jugeait la mesure « efficace » pour les limiter. Une interdiction assortie d’amendes pour les contrevenants.

Pas d’interdiction de manifestation mais pas de dépôt du parcours

Ce samedi 29 juin, elle a donc décidé pour la première fois depuis plus de deux mois de ne pas reconduire l’interdiction de manifestation. Elle justifie sa décision par « une évolution à la baisse du nombre de manifestants », comme le rapporte Lyon Capitale.

Pour cet acte XXXIII à Lyon, la manifestation n’a pas fait l’objet de dépôt du parcours en préfecture. Le rassemblement pourra donc être dispersé à tout moment, comme le rapporte  la préfecture dans son communiqué de presse.

« Le centre-ville de Lyon ne donnera lieu à aucun arrêté d’interdiction de périmètre cette semaine. Toutefois, aucune manifestation n’étant déclarée, le préfet pourra disperser tout rassemblement illégal sur ce secteur. »

Interdiction de manifester à Givors samedi et dimanche

Si Lyon n’est pas concernée par un périmètre d’interdiction , les « gilets jaunes » de Givors n’y échapperont pas pour ce week-end. Pour Pascal Mailhos, préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes :

« Ces manifestations perturbent considérablement l’activité économique (du Centre commercial « Givors 2 Vallées ») et créent des ralentissements conséquents. Par ailleurs, ces perturbations, situées à proximité de l’autoroute A7, ont donné lieu à plusieurs tentatives d’envahissement de l’autoroute. Ces attitudes irresponsables causent des dangers importants et immédiats, tant pour les manifestants que pour les automobilistes et les forces de l’ordre. »

Le préfet a donc pris un arrêté interdisant toutes les manifestations à Givors dans un périmètre englobant notamment l’échangeur et le « rond-points de Givors centre commercial 9.3 ».

L'AUTEUR
Emma Delaunay

En BREF

Que faire pour la « Fête de la Science » à Lyon ?

par Rue89Lyon. 344 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La plateforme lyonnaise I-Boycott lance une campagne contre Deliveroo

par Rue89Lyon. 1 731 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle victoire pour le squat de l’ancien collège Maurice Scève

par Rue89Lyon. 3 255 visites. 18 commentaires.