Habillage
Maysa, footballeuse à Lyon Duchère AS : « Les recruteurs cherchent ‘des filles qui jouent comme des garçons’ »
L'Œil du Lyon Bondy Blog
Rue89Lyon ouvre ses colonnes et sa rédaction aux journalistes et apprenti.e.s du Lyon Bondy Blog, dans le but de donner à entendre les périphéries, les quartiers populaires, mas aussi les plumes en formation...
L'Œil du Lyon Bondy Blog 

Maysa, footballeuse à Lyon Duchère AS : « Les recruteurs cherchent ‘des filles qui jouent comme des garçons’ »

actualisé le 18/06/2019 à 15h42

[Joueuse de foot 1/5] A l’occasion de la coupe du monde de foot féminin, nous publions une série de portraits, intitulée « Loin d’être sur la touche ». C’est un zoom réalisé par le LyonBondyBlog sur ces jeunes visages du football féminin, qui jouent dans des clubs en périphérie de Lyon, considérée comme la capitale du football féminin.

Jouer au football recouvre différentes réalités : les unes rêvent de devenir joueuses professionnelles et les autres se plaisent à pratiquer un sport-loisir, à elles.

Maysa, 14 ans, rêve d’intégrer une équipe professionnelle et de vivre de sa passion de façon plus intensive.

« Le football prend beaucoup de place dans ma vie ; j’aime faire ça ».

En club, cela fait deux ou trois ans qu’elle touche le ballon.

« Mais avec ma famille, j’en fait depuis toujours », précise-t-elle.

La plupart du temps, le regard que portent les garçons sur sa pratique footballistique est bienveillant, mais des mots comme : « rentre chez toi, tu ne sais pas jouer » ont marqué l’esprit de la jeune footballeuse.

« Pour jouer à l’OL, il faut avoir des bonnes notes »

Pour Maysa, ces commentaires se transforment en avantage, « une force », et la poussent à aller de l’avant, à exploiter un talent dans le monde du football.

Maysa joue au club de foot l'AS Duchère. ©Cheyenne Tyrakowski/LBB

Maysa joue au club de foot Lyon La Duchère AS. ©Cheyenne Tyrakowski/LBB

Cependant, elle note aussi que lorsque les recruteurs viennent la regarder, ils disent vouloir « chercher des filles qui jouent comme les garçons ».

« Entendre ça me touche dans le sens où je trouve ça quand même gênant ».

Mais quand ils viennent la voir sur le terrain, Maysa reste ravie.

Elle s’entraîne toute seule en bas de chez elle : les heures de jongle sont au rendez-vous. Et l’école dans tout ça ? « Un élément fondamental » pour cette Maysa qui déclare que :

« Pour jouer à l’Olympique Lyonnais, il faut avoir des bonnes notes. Si nous n’avons pas de bonnes notes, on ne peut pas réussir et intégrer les équipes, c’est simple ».

Si le football et l’école prennent beaucoup de place dans la semaine de Maysa, l’adolescente prépare par ailleurs une formation pour devenir pompier.

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Cheyenne Tyrakowski du Lyon Bondy Blog

En BREF

9 septembre 2019 : la 4G arrive (partiellement) dans le métro de Lyon

par Rue89Lyon. 501 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Eau en bouteille : à Divonne-les-Bains, le plastique n’est plus fantastique

par Rue89Lyon. 1 048 visites. 2 commentaires.

Les bus TCL de retour à l’aéroport Saint-Exupéry = fin du monopole de Rhônexpress

par Rue89Lyon. 7 242 visites. 4 commentaires.