Habillage
Dans l’arrière-cuisine des mères lyonnaises, tout un roman
FOOD !
FOOD ! est une rubrique dédiée aux mille façons que nous avons de nous nourrir, aux initiatives soucieuses des questions écologiques, aux circuits courts et alternatifs, aux restaurateurs et aux néo-spots bons et sains. Aux actus relatives à l'industrie agro-alimentaire. Rue89Lyon s'intéresse depuis sa création en 2011 à ces questions et les traite régulièrement dans des reportages, des portraits, via des applis et, même, des événements dans la ville. Pour vous rencontrer, manger, trinquer et discuter avec vous.
Cultures  FOOD ! 

Dans l’arrière-cuisine des mères lyonnaises, tout un roman

actualisé le 23/02/2018 à 20h59

« Mangées, une histoire des mères lyonnaises » : Catherine Simon s’est plongée dans les entrailles de la cuisine locale pour en tirer un fort bien documenté roman rendant hommage à celles qui ont façonné tout un pan de notre gastronomie et de notre histoire.

Catherine Simon, journaliste et romancière, travaille depuis 2005 sur l'histoire des mères lyonnaises. DR

Catherine Simon, journaliste et romancière, travaille depuis 2005 sur l’histoire des mères lyonnaises. DR

Un récit qui s’aventure derrière la légende des mères lyonnaises tout autant qu’un roman qui explore l’envers du décor d’un reportage journalistique : Catherine Simon, sans surprise lyonnaise et journaliste, publie Mangées, une histoire des mères lyonnaises aux éditions Sabine Wespieser.

Où l’on suit les pas d’un reporter à l’ancienne, Étienne Augoyard, pétri de connaissances et de références mais légèrement décalé dans l’époque, côtoyant une jeune photographe du journal local, Monica Jaget, pas toujours sur le même tempo que son aîné même si leur chemin se doit de tracer le même sillon : la réalisation d’une série de portraits de ces mères lyonnaises qui ont bâti les fondations de la renommée gastronomique de la ville.

Patronnes émancipées

C’est un siècle d’histoire qui se déroule sous nos yeux, contant ces patronnes émancipées, toutes échappées de milieux très modestes et accessoirement non lyonnaises à l’origine, pour se façonner un présent plus enviable à la force de leur caractère, parfois au bénéfice de quelques arrangements avec la morale, en particulier sous l’Occupation – Eugénie Brazier servait l’occupant nazi, mais aussi le Résistant, lit-on.

Des pionnières qui ont appris leur métier dans les maisons bourgeoises avant d’ouvrir leurs échoppes aujourd’hui célébrées.

A écouter également, le podcast de France Inter avec Catherine Simon

C’est passionnant toujours, palpitant parfois comme un roman noir (l’autrice a publié à la Série Noire, aussi) car nourri des nombreuses interviews réalisées par Catherine Simon, avec certaines mères elles-mêmes (presque toutes sont décédées aujourd’hui), avec d’anciens clients ou des proches, voire de visites aux Archives.

Eugénie Brazier, parangon de la mère lyonnaise. DR

Eugénie Brazier, parangon de la mère lyonnaise. DR

Une mine d’informations sur Marie-Thé Mora, sur Léa Bidaut, sur Paule Castaing ! On reste moins convaincu par certains aspects de l’arrière-cuisine journalistique, moins intéressante, symbolisée par les passages façon « prises de notes » d’Étienne Augoyard qui hâchent un récit par ailleurs plaisant.

L’ouvrage reste assurément à glisser dans vos listes de prochaines lectures. Catherine Simon fait par ailleurs un stop chez Passages : réservez votre rond de serviette.

Catherine Simon, Mangées (éd. Sabine Wespieser)
À la librairie Passages le jeudi 22 février à 19h

PAR SEBASTIEN BROQUET SUR PETIT-BULLETIN.FR

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Le Petit Bulletin
Le Petit Bulletin
L’hebdo gratuit des spectacles à Lyon

En BREF

Lyon sous la neige ou un air de fin du monde

par Rue89Lyon. 2 135 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Deuxième « grand soir » pour le site d’infos Prison insider

par Rue89Lyon. 800 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Engagement associatif, débat : un festival des solidarités internationales à Lyon

par Rue89Lyon. 500 visites. Aucun commentaire pour l'instant.