Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Algérie-Russie à Lyon : fête, projectiles, lacrymo et canons à eau
Actualité 

Algérie-Russie à Lyon : fête, projectiles, lacrymo et canons à eau

par Laurent Burlet.
Publié le 27 juin 2014.
Imprimé le 28 septembre 2022 à 23:42
2 437 visites. 3 commentaires.
Ce jeudi soir, l’équipe d’Algérie s’est qualifiée pour les huitièmes de finale d’un Mondial. Une première. A Lyon, ses supporters sont massivement descendus dans la rue, essentiellement dans le centre-ville de Lyon.

Dans les rues de Lyon à l'issue du match Algérie-Russie. Crédit : Rue89Lyon.

Dans les rues de Lyon à l’issue du match Algérie-Russie. Crédit : Rue89Lyon.

Dans l’agglomération, plusieurs centaines de personnes au total se sont réunies, à Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Saint-Priest, Décines et à la Duchère (Lyon 9e).

Klaxons, feux d’artifice, fumigènes, pétards, la foule se mélangeait aux deux roues et aux voitures dans un continuum festif entre la place Gabriel Péri (à la Guillotière) et la place Bellecour. Certainement plusieurs milliers de personnes (5 000 selon Le Monde).

À 1h du matin, la tension est montée d’un cran. Quelques projectiles ont été lancés sur les CRS au niveau de la place Bellecour. La réaction : l’envoi de grenades lacrymogènes, l’entrée en scène du canon à eau et le survol d’un hélicoptère pour guider les opérations. Pendant plus d’une heure et demi, la police anti-émeute, appuyée par deux canons à eau, ont fait refluer la foule de la place Bellecour jusqu’à la Guillotière.

Vers 2h, ce sont les grenades lacrymogènes, après l’utilisation du canon à eau, qui ont dispersé le plus gros de la foule, de la place Raspail jusqu’à la place Gabriel Péri. Des petits groupes continuaient sporadiquement à envoyer des projectiles ou allumer des feux de poubelles, toujours sous l’oeil de l’hélicoptère.

 

Cinq interpellations

Les rues de Lyon à l'issue du match Algérie-Russie. Crédit : Rue89Lyon.

Dans les rues de Lyon à l’issue du match Algérie-Russie. Crédit : Rue89Lyon.

Un énorme dispositif policier avait donc été mobilisé -près de 500 policiers et gendarmes. Selon le bilan dressé par Le Monde, une trentaine de voitures et environ 80 poubelles ont été incendiées dans l’agglomération lyonnaise dans la nuit de jeudi à vendredi. Trois policiers ont été blessés.

Cinq personnes ont été interpellées pour des jets de projectiles sur les forces de l’ordre et des incendies de poubelle.

Après le match Corée du Sud-Algérie, il y avait également eu ce même genre d’incidents et d’affrontements sporadiques avec la police.

Article actualisé le 28/06/2014 à 09h53
L'AUTEUR
Laurent Burlet
Cofondateur et directeur de publication de Rue89Lyon

En BREF

« Marche des métiers fantômes » à Lyon : manifestation régionale du sanitaire, du social et du médico-social ce mercredi

par Rue89Lyon. 335 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

ZFE à Lyon : les écologistes présentent leur projet final et son périmètre élargi

par Marie Allenou. 668 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un rassemblement en soutien aux mobilisations en Iran à Lyon

par Oriane Mollaret. 341 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×