Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Fin d’une affaire d’Etat : Baby et Népal quittent Lyon ce jeudi après-midi

SUR LEPOINT.FR

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.


Au terme d’une assez longue procédure judiciaire et d’un débat médiatique animé, les deux éléphantes ont finalement échappé à l’euthanasie.

Soupçonnées d’être tuberculeuses, elles doivent quitter jeudi après-midi le zoo de Lyon pour la propriété des Grimaldi à Peille dans les Alpes-Maritimes, a-t-on appris auprès de sources concordantes. La princesse Stéphanie de Monaco avait proposé, début avril, de recueillir Baby et Népal, les deux éléphantes, dans la propriété de sa famille à Roc Agel, assurant au préfet du Rhône qu’elle s’occuperait des deux bêtes.

L’arrivée du camion et des caissons dans lesquels voyageront Baby et Népal a fait le buzz mercredi en fin d’après-midi, certains médias, dont Lyon people, n’hésitant pas à dire que les autorités « semblaient avoir avancé le jour de départ des éléphantes ». Une information aussitôt démentie par la préfecture du Rhône selon laquelle le départ des deux éléphantes restait prévu jeudi après-midi. Le zoo sera fermé au public toute la journée. Nombre de télévisions nationales et autres médias ont sollicité la Ville de Lyon pour suivre l’événement en direct. Mais, selon le service de presse de la Ville :

« Ils resteront derrière une barrière à l’extérieur du zoo et regarderont les choses de loin ».

 

Aller plus loin

Entre le Mali et Pétroplus, Hollande a aidé à sauver les éléphants de Lyon

L’affaire des éléphants de Lyon prend un tour politique

 


#Baby et Népal

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Autres mots-clés :

Partager
Plus d'options