Vigies 

En Isère, une médecin « ne veut pas de femmes voilées dans son cabinet »

actualisé le 28/10/2016 à 13h51 : avec le résultat du conseil de discipline

SUR BUZZFEED

BuzzFeed News publie la vidéo d’une médecin généraliste iséroise revendiquant le droit de ne pas soigner les femmes voilées. Cette praticienne a été sanctionnée en octobre d’un mois d’interdiction d’exercer avec sursis par l’ordre des médecins de Rhône-Alpes. Le parquet avait classé l’affaire.

Les faits ont eu lieu il y a un an.
Le 16 juin 2015, Fatima (le prénom a été modifié par BuzzFeed News) se rend chez son médecin en Isère pour des problèmes de tension.

« J’avais une très faible tension depuis quelques jours, je suis allée aux consultations sans rendez-vous, mais le docteur habituel était en congé. C’est sa remplaçante qui m’a reçue ».

Musulmane, Fatima porte un petit foulard rose pour couvrir ses cheveux, mais précise « l’avoir retiré une fois installée dans le cabinet ».

Selon elle, le docteur Marie (prénom également modifié par BuzzFeed) a rédigé une ordonnance pour prescrire un médicament censé lutter conte l’hypotension.

« Sauf que j’ai tout de suite précisé que j’étais intolérante à ce médicament, mais elle ne voulait pas me prescrire mon médicament habituel et m’a dit : “Ça vous fera 23 euros”», dit Fatima.
C’est là que la discussion s’emporte. La docteure aurait déchiré l’ordonnance et dit à Fatima que de toute façon « elle n’aime pas les femmes voilées ». La patiente sort alors son portable et lui demande de pouvoir filmer la scène. La médecin accepte et ne semble pas dérangée :

– «Je vous en prie, surtout. Surtout portez plainte, au moins qu’on médiatise un peu la chose.»
– «Pourquoi», lui demande Fatima
– «Parce que je ne veux plus de femmes voilées en France», répond-elle.

BuzzFeed News a visionné l’intégralité des vidéos prises avec le téléphone portable de Fatima et en a sélectionné une partie, en masquant le visage des protagonistes. Elle est visible ici.

Dans une seconde vidéo, la médecin reconnaît tous ses propos discriminatoires.

Juste après cette altercation, Fatima se rend à la gendarmerie pour déposer plainte, mais est transportée d’urgence à l’hôpital après avoir fait un malaise.
Le 4 novembre dernier, le parquet de Chambéry, qui n’a pas donné suite à nos appels, décide de classer sans suite.

Un lien entre voile et terrorisme pour la médecin

La patiente a également signalé cet incident au Conseil national de l’ordre des médecins de l’Isère.

Dans son argumentaire envoyé à l’ordre des médecins que nous avons aussi consulté, la médecin reconnaît avoir dit à sa patiente « qu’elle était voilée, ce qui est illégal en France ».

« Son comportement me faisait craindre qu’elle n’appartienne à une mouvance terroriste », ajoute-elle.

Elle conclut son courrier en liant un acte terroriste à «l’atmosphère» de la région.

Le Conseil de l’ordre d’Isère qui a organisé une séance de conciliation a estimé a botté en touche : « c’est à la chambre disciplinaire régionale de trancher. »

Contactée par BuzzFeed News, la médecin habituelle du cabinet qui s’était faite remplacer par le docteur Marie précise avoir immédiatement mis fin au contrat de remplacement après avoir été informée de ce qu’il s’était passé.

A lire sur buzzfeed.com

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 984 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 393 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 207 visites. Aucun commentaire pour l'instant.