Vigies 

Des policiers pour poursuivre le chantier des accès au Grand Stade de l’OL

actualisé le 03/09/2014 à 10h36

SUR LE PROGRES.FR

Dans son édition de mardi, le Progrès décrit l’arrivée, ce lundi 1er septembre, d’un bulldozer accompagné de policiers dans les champs de l’agriculteur le plus farouchement opposé à la construction du Grand Stade de l’OL, Philippe Layat.

Les terres de l’agriculteur font l’objet d’une procédure d’expropriation contestée, avec à la clé le rachat par le Grand Lyon de 9 hectares au tarif d’un euro/m2 pour réaliser les accès sud du futur stade de foot de l’OL.

Ce lundi matin, les bulldozers étaient devant la porte de la ferme. Avec des voitures de police : on sait l’homme irascible, et on craint ses réactions de colère. L’homme, c’est Philippe Layat, agriculteur à Décines depuis des générations. En fin de matinée, il a découvert que le cadenas du portail avait été brisé. Un bulldozer était dans le champ, des techniciens prenaient des mesures de bornage et débroussaillaient. (…) Après des heures de pourparlers, sous protection policière, le bulldozer a écrasé le portail, arraché les banderoles. Le chantier a été installé et devrait se poursuivre.

Le problème est que la Cour administrative d’appel de Lyon a annulé le 14 mai dernier quatre arrêtés préfectoraux de déclaration d’utilité publique permettant l’expropriation des propriétaires des terrains concernés par les chantiers d’accès au Grand Stade.

Interrogés par le Progrès, les services du Grand Lyon répondent que « à terme, il y aura régularisation » puisque la communauté urbaine a saisi la Cour de Cassation et a relancé les procédures de DUP :

« Même si la DUP est annulée, l’ordonnance d’expropriation existe toujours : le terrain appartient au Grand Lyon. Nous n’avons pas pu en prendre facilement possession. Mais aujourd’hui, on ne peut plus attendre ».

Naturellement, Philippe Layat et son avocat, Etienne Tête, dénoncent « une entrée en force pour empêcher la restitution du bien ».

Mise à jour du mercredi 3 septembre : Philippe Layat a été interpellé par la police le mardi après-midi, suite une altercation entre l’agriculteur et un technicien du chantier.

A lire sur leprogres.fr (payant)

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 988 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 396 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 207 visites. Aucun commentaire pour l'instant.