Actualité 

Accès au Grand Stade de l’OL : sérieuses complications pour Jean-Michel Aulas

actualisé le 16/05/2014 à 08h47

La Cour administrative d’appel de Lyon a annulé mercredi quatre arrêtés préfectoraux de déclaration d’utilité publique permettant la réalisation des accès au Grand Stade de l’OL qui doit être mis en service en décembre 2015, le Grand Lyon n’a pas manqué de réagir, déclarant à l’AFP (via eurosport.fr) :

« L’unique motif retenu est un vice de forme de l’arrêté préfectoral d’ouverture des enquêtes publiques, en l’occurrence l’absence de mention explicite que le dossier d’enquête comprenait une étude d’impact », a précisé le Grand Lyon, qui va se pourvoir en cassation devant le Conseil d’Etat.

Le 16 avril 2013, en première instance, le tribunal administratif de Lyon avait rejeté huit recours des opposants au projet de Grand Stade de l’Olympique lyonnais, dont celui de l’association Carton Rouge. Ceux-ci avaient alors décidé de faire appel.

Le chantier du Grand Stade © Richard Mouillaud

Le chantier du Grand Stade © Richard Mouillaud

Pour rappel, les déclarations d’utilité publique liées à ce projet autrement baptisé OL Land ou, officiellement, Stade des Lumières, permet l’expropriation des propriétaires des terrains concernés par les chantiers d’accès. Mais elle a fait elle aussi l’objet de recours.

La décision de la cour administrative d’appel concerne tous les accès au futur Grand Stade, alors même qu’ils sont déjà réalisés en grande partie. Le chantier a en effet démarré en octobre 2012 et Jean-Michel Aulas espère voir le tout en fonction en 2015, à l’aube de l’Euro 2016.

 

"Non à OL Land" graffé sur un pont de l'autoroute. Crédit : Rue89Lyon.

« Non à OL Land » graffé sur un pont de l’autoroute. Crédit : Rue89Lyon.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 521 visites. 1 commentaire.