Vigies 

Roms : le bidonville de Saint-Fons en grande partie détruit par un incendie

Dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie a ravagé une grande partie du bidonville de Roms de Saint-Fons situé entre le boulevard Sampaix et le périphérique. C’est l’un des principaux campements de Roms de l’agglomération lyonnaise.

Alertés peu après 22 heures, les pompiers sont venus en nombre pour maîtriser le feu qui a pris au beau milieu du camp qui regroupe près d’une centaine de cabanes. Selon les premiers éléments recueillis sur place par le Progrès, le sinistre serait parti d’un des braseros allumés par les habitants pour se réchauffer.

Les pompiers ont réussi à venir à bout de l’incendie aux alentours de 23 h 30. Aucun blessé n’a été à déplorer mais 250 Roms ont dû être évacuées durant l’opération.

Toute la partie proche de l’autoroute a brûlé. Cette parcelle, propriété de la CNR (l’autre est propriété d’EDF), est squattée depuis fin août 2012. Elle devait faire l’objet d’une expulsion fin avril.

Les 250 Roms évacués ont été relogés pour la nuit dans un gymnase. Plusieurs associations humanitaires dont la Ligue des Droits de l’Homme et le Secours catholique étaient notamment présentes.

Pour Jean-Philippe, militant du Mrap Rhône, « cet incendie est symptomatique de l’immobilisme des autorités sur la question des campements de Roms » :

« Une circulaire prise en août dernier stipule que les occupants des campement doivent faire l’objet d’un suivi sanitaire, social, médical et éducatif. Et le Rhône est le seul département où cette circulaire n’a pas été appliquée ».

A lire sur leprogres.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 240 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 175 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 000 visites. Aucun commentaire pour l'instant.