Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Vigies 

Roms : le bidonville de Saint-Fons en grande partie détruit par un incendie

par Rue89Lyon.
Publié le 23 mars 2013.
Imprimé le 09 décembre 2022 à 10:53
434 visites. 2 commentaires.
Dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie a ravagé une grande partie du bidonville de Roms de Saint-Fons situé entre le boulevard Sampaix et le périphérique. C’est l’un des principaux campements de Roms de l’agglomération lyonnaise.

Alertés peu après 22 heures, les pompiers sont venus en nombre pour maîtriser le feu qui a pris au beau milieu du camp qui regroupe près d’une centaine de cabanes. Selon les premiers éléments recueillis sur place par le Progrès, le sinistre serait parti d’un des braseros allumés par les habitants pour se réchauffer.

Les pompiers ont réussi à venir à bout de l’incendie aux alentours de 23 h 30. Aucun blessé n’a été à déplorer mais 250 Roms ont dû être évacuées durant l’opération.

Toute la partie proche de l’autoroute a brûlé. Cette parcelle, propriété de la CNR (l’autre est propriété d’EDF), est squattée depuis fin août 2012. Elle devait faire l’objet d’une expulsion fin avril.

Les 250 Roms évacués ont été relogés pour la nuit dans un gymnase. Plusieurs associations humanitaires dont la Ligue des Droits de l’Homme et le Secours catholique étaient notamment présentes.

Pour Jean-Philippe, militant du Mrap Rhône, « cet incendie est symptomatique de l’immobilisme des autorités sur la question des campements de Roms » :

« Une circulaire prise en août dernier stipule que les occupants des campement doivent faire l’objet d’un suivi sanitaire, social, médical et éducatif. Et le Rhône est le seul département où cette circulaire n’a pas été appliquée ».

A lire sur leprogres.fr

Aller plus loin

Roms : une « classe ghetto » dans le commissariat de Saint-Fons

 

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Clément, 18 ans, tabassé dans le Vieux Lyon pour avoir tracté contre l’extrême droite

par Oriane Mollaret. 973 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

8 décembre à Lyon : la manifestation des identitaires interdite par la préfecture. Pour quel effet ?

par Marie Allenou. 699 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métropole de Lyon : « 281 enfants sans-abri » à l’approche de la Fête des Lumières

par Marie Allenou. 279 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×