Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Une marche de soutien à la révolution en Iran ce samedi à Lyon
Actualité 

Une marche de soutien à la révolution en Iran ce samedi à Lyon

par Laure Solé.
Publié le 17 novembre 2022.
Imprimé le 08 décembre 2022 à 01:02
646 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche est organisée ce samedi 19 novembre à Lyon en soutien à la révolution en Iran. Elle débutera à 15 heures place Bellecour.

C’est à l’appel du « comité des Iraniens de Lyon » que la marche est organisée ce samedi 19 novembre. Celle-ci débutera à 15 heures place Bellecour et s’achèvera aux alentours de 17h devant l’Hôtel de Ville.

Le collectif n’a pas choisi la date au hasard. C’est deux mois après la mort de Mahsa Jina Amini dans la maison d’arrêt de la police des moeurs de Téhéran. Arrêtée car elle aurait été « mal voilée », la jeune kurde de 22 ans était sortie du bureau de police avec une fracture osseuse, une hémorragie et un oedème cérébral. Elle est décédée dans les heures qui ont suivi.

Sa mort a embrasé le pays. Depuis, l’Iran a été le théâtre de dizaines de manifestations violemment réprimées. Le soulèvement continue encore aujourd’hui, et le comité des Iraniens de Lyon entend les soutenir de Lyon.

Des manifestations simultanées à Lyon et en Iran

Le slogan « Femme, Vie, Liberté » porte étendard de cette révolution sera scandé successivement à Lyon et en Iran ce samedi. Plusieurs autres villes de France comme Paris et Strasbourg seront aussi le théâtre de marches de soutien. L’occasion pour des collectifs comme le Collectif des Etudiant.es Iranien.nes de Lyon (CEIL) de rappeler les risques pris par la population iranienne pour faire tomber le régime des mollah :

« Les forces de l’ordre, comme tous les autres jours et tous les autres soirs, ont tirés sur les manifestants avec des balles de plomb (grenaille de plomb), des gaz lacrymogènes et des grenades de désencerclement. Il ne faut pas oublier qu’ils tirent aussi à balles réelles, surtout dans les régions habitées par des minorités ethniques et religieuses comme au Kurdistan, le fief de Mahsa et de la révolution et au Balouchestan au sud-est du pays. On a enregistré jusqu’ici 252 martyrs dont 35 enfants. »

L'AUTEUR
Laure Solé

En BREF

8 décembre à Lyon : la manifestation des identitaires interdite par la préfecture. Pour quel effet ?

par Marie Allenou. 480 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métropole de Lyon : « 281 enfants sans-abri » à l’approche de la Fête des Lumières

par Marie Allenou. 253 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Affaire Perdriau : la nouvelle victime s’appelle Laurent Wauquiez

par Rue89Lyon. 2 204 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×