Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Les ravages des médicaments chez les jeunes migrants de la Guillotière

Depuis deux ans, des travailleurs sociaux s’inquiètent de la consommation abusive de médicaments par des jeunes migrants à la rue, à la Guillotière. En tête de liste : les benzodiazépines et la prégabaline, des substances connues pour leurs graves effets secondaires et la dépendance qu’elles entraînent. Il semble que le phénomène, bien connu au Maghreb, s’installe désormais à Lyon.

Édition abonnés
jeunes migrants en errance Guillotière place Gabriel Péri Lyon

« Marlboro ! Marlboro ! » Ce cri est bien connu des Lyonnais·es habitué·es de la Guillotière, un quartier du 7e arrondissement de Lyon. Depuis le d . . .
>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Lyon. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Drogue

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Station de métro Guillotière Lyon
Partager
Plus d'options