Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Des cafards dans le train Ouigo qui fait Paris – Lyon
Actualité 

Des cafards dans le train Ouigo qui fait Paris – Lyon

par Oriane Mollaret.
Publié le 12 août 2022.
Imprimé le 06 octobre 2022 à 00:31
5 180 visites. 1 commentaire.

Climatisation en panne, WC fermés, nuisibles… La CGT cheminots dénonce des problèmes de maintenance et d’insalubrité sur les trains Ouigo, notamment celui qui circule entre Paris et Lyon.

Dans un communiqué en date du 11 août, la CGT cheminots dénonce « des conditions de voyage et de travail inadmissibles » sur les trains Ouigo. En cause : des « problématiques de maintenance », occasionnant des pannes de climatisation, des WC condamnées mais également des nuisibles sur certaines rames Ouigo – dont celle qui circule entre Paris et Lyon Saint-Exupéry.

« Les rames des trains Ouigo font beaucoup plus de kilomètres que les TGV classiques, explique Abdelkader Bensadoun, secrétaire de la CGT cheminots de Lyon Perrache. Les trains partent de Lyon Saint-Exupéry, monte à Lille Tourcoing, redescendent à Marseille… Avec le modèle Ouigo, chaque kilomètre doit être utilisé au maximum, donc la rame doit circuler non-stop. Il y a des problèmes de maintenance et d’insalubrité qui nécessiteraient que certaines rames soient retirées pendant plus d’une semaine pour faire un travail de fond. »

trains OUIGO gare Lyon Saint-Exupéry
Un des trains Ouigo à quai, à la gare de Lyon Saint-Exupéry. ©Benoît Prieur via Wikimedia Commons

Sur les TGV classiques, des rames de secours sont prévues pour remplacer celles qui partent en maintenance. Pas sur le parc Ouigo.

« OUIGO n’a aucune rame de secours. Pour assurer la maintenance, il en faudrait au moins six en réserve : trois pour la partie atlantique et trois pour la partie sud-est. Ainsi que plus de moyens humains, notamment à la maintenance qui est en sous-effectif chronique. »

Dans ce cadre, faut-il s’inquiéter de potentiels futurs accidents de trains OUIGO ?

« La sécurité des trains est assurée, affirme Abdelkader Bensadoun. Mais ils sabrent tout ce qui concerne le confort, la propreté… »

Cafards et asticots dans le Ouigo Paris – Lyon Saint-Exupéry

D’après le cheminot, si les 37 rames Ouigo actuellement en circulation sont concernées, à différentes échelles, l’un des trains qui circulent entre Paris et Lyon Saint-Exupéry illustre particulièrement bien les problèmes d’insalubrité.

« Depuis le début de l’été, on alerte sur la présence de cafards et de larves dans la rame 774, et plus précisément dans la voiture numéro huit, soupire Abdelkader Bensadoun. La rame a été sortie quelques jours, mais pas assez longtemps pour traiter le problème en profondeur, et remise en circulation. »

Or, les cafards sont des insectes particulièrement coriaces, capables de résister sans problème à de nombreux insecticides. Le 3 août, les élus de la Commission santé, sécurité et conditions de travail (CSSCT) ont reçu de la part de leur direction des ressources humaines un mail les informant que la rame infestée avait été remise en circulation après avoir subi une opération de maintenance.

Contacté, le service communication de Ouigo confirme que des « nuisibles » ont été signalés en début d’été et affirme que la rame a été traitée à deux reprises :

« La rame a été remise en circulation début août après inspection et elle fait l’objet d’une surveillance quotidienne. Il n’y a plus de nuisibles. »

Des photos et vidéos que Rue89Lyon a pu consulter, en date du lendemain, le 4 août, témoignent de la présence d’asticots et de cafards bien vivants dans la rame 774, cette fois-ci dans la moquette et sur les parois de la voiture 7. Le 4 août, les deux agents SNCF présents dans la rame ont exercé leur droit de retrait, refusant d’embarquer dans ces conditions.

trains OUIGO Paris Lyon cafards asticots
Capture d’écran d’une vidéo filmée le 4 août dans la voiture 7 de la rame 774 d’un train OUIGO qui circule entre Paris et Lyon. DR

« Parfois, on doit faire tout le parcours sans clim. De Marseille à Lille, il y a 4h30 de trajet… »

Au-delà de ces problèmes d’insalubrité, la CGT dénonce les conditions de transport « inadmissibles », tant pour les voyageurs que pour les agents. Ainsi, Abdelkader Bensadoun évoque des toilettes bouchées et donc condamnées, et des climatisations qui tombent régulièrement en panne, particulièrement en cette période de fortes chaleurs où elles sont sur-sollicitées.

« Il faudrait sortir les rames concernées pendant plus d’une semaine pour régler le problème, explique le cheminot. On bricole comme on peut, mais faute de maintenance lourde, la panne revient régulièrement. Parfois, on doit faire tout le parcours sans clim. De Marseille à Lille, il y a 4h30 de trajet… »

Et d’enfoncer le clou :

« Le développement ferroviaire est nécessaire, surtout en ce moment pour des raisons écologiques. Il faut y mettre les moyens financiers et humains ! »

« Le communiqué de la CGT ne fait qu’alimenter une polémique »

Au service communication de Ouigo, on relativise le problème :

« Pour les climatisations, le taux de fiabilité est actuellement de 99 %. Certes, ça laisse 1 %. En cas de panne, on distribue des bouteilles d’eau ou on replace les voyageurs dans une autre voiture. Quant aux WC, dans une rame Ouigo il y en a huit, en haut et en bas donc ça laisse des solutions alternatives si certains sont fermés. Nous avons aussi mis en place trois rames de réserve cet été, face à la forte affluence. »

Pour Ouigo, le communiqué envoyé par la CGT le 11 août est sans fondement :

« On a été étonnés par ce communiqué qui ne fait qu’alimenter une polémique. Les problèmes ont été identifiés, sont déjà résolus ou en cours de résolution. Ce n’est pas aussi noir que ce qui est décrit. »

À l’initiative de la CGT, une réunion devrait avoir lieu la semaine prochaine pour remettre ces dossiers sur la table.

L'AUTEUR
Oriane Mollaret
Oriane Mollaret

En BREF

Nuit du droit à Lyon : un débat autour de la pollution aux perfluorés animé par Rue89Lyon

par Rue89Lyon. 319 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jeunes migrants à la rue à la Croix-Rousse : la Ville de Lyon ouvre un gymnase

par Marie Allenou. 483 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rentrée sociale à Lyon : manifestation ce jeudi pour des mesures contre l’inflation

par Rue89Lyon. 849 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×