Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
5e circonscription du Rhône : Blandine Brocard réélue députée
Actualité  Politique 

5e circonscription du Rhône : Blandine Brocard réélue députée

par Rue89Lyon.
Publié le 19 juin 2022.
Imprimé le 26 novembre 2022 à 16:26
414 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Sans surprise, Blandine Brocard, députée sortante de la majorité présidentielle (Modem), conserve son siège dans la 5e circonscription du Rhône (Caluire et les Monts d’Or notamment). Avec 67,32 % des voix, elle devance Fabrice Matteucci (PS – Nupes). Ce dernier a récolté 32,68 % des voix.

Un deuxième mandat pour la députée Blandine Brocard

Blandine Brocard, députée LREM sortante, rit aux éclats forte de bons résultats à l'issue du 1er tour des législatives. ©HoucineHaddouche/Rue89Lyon
Blandine Brocard, députée LREM sortante, rit aux éclats forte de bons résultats à l’issue du 1er tour des législatives. ©HoucineHaddouche/Rue89Lyon

C’était attendu. Dans cette 5e circonscription du Rhône qui penche à droite, Blandine Brocard a été réélue sans difficulté face au candidat de l’union de la gauche (PS – Nupes) Fabrice Matteucci. Elle récolte 67,32 % des suffrages exprimés contre 32,68 % pour son adversaire. Au soir du 1er tour, elle avait déjà une avance de près de 14 points et pouvait compter sur une réserve de voix de la droite avec un candidat LR qui avait récolté 17,43%.

Contrairement à 2017, Blandine Brocard n’est plus un nouveau visage. Il y a cinq ans, elle avait fait partie des « nouveaux visages » de la politique qu’Emmanuel Macron voulait voir fleurir en 2017 en France, de ces snipers macronistes bourreaux de députés de droite jusqu’alors bien assis dans leur fauteuil.

Pour la 5e circo du Rhône, c’est Blandine Brocard qui avait ainsi damé le pion à Philippe Cochet, longtemps patron et figure majeure de la droite locale, mais aussi maire LR de Caluire.

Blandine Brocard, députée Modem, a entre autres pris la parole dans l’assemblée en 2017, sur la question de la vaccination -soit deux ans avant l’arrivée de la pandémie de Covid-19 et les remous suscités par ses vaccins.

Mais, déjà, à cette époque, elle décide de s’exprimer sur l’obligation vaccinale (faisant passer le nombre de 3 vaccins obligatoires pour nourrisson à 11), dans le cadre de la loi sur le financement de la sécurité sociale. Elle y émet déjà à l’époque ses doutes personnels sur l’obligation vaccinale, qu’elle regrette de voir votée sans un « débat public » éclairé « entre scientifiques », devant l’assemblée et les citoyens.

Puis, en 2021, en plein covid, elle récuse plus clairement l’obligation vaccinale, estimant que :

« Quand on oblige à se faire vacciner, ça provoque l’effet inverse avec un rejet. »

Dans cette interview faite à la presse locale, elle a tenu à préciser : « ce n’était pas une histoire de pour ou contre la vaccination ». Mais davantage, pour elle, de « mentalité française » à laquelle elle a dit tenir beaucoup, une forme de caractère revêche aux obligations.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

À Lyon : des footballeuses mobilisées contre la coupe du monde au Qatar

par Laure Solé. 639 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon 8e, un rassemblement des locataires en colère contre Grand Lyon Habitat

par Oriane Mollaret. 748 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Censure préalable de Mediapart : le Spiil dénonce une atteinte à la liberté d’informer

par Tribune. 212 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×