Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
À Vaulx-en-Velin : la mue « impressionnante » du quartier de la Soie
Édition abonnés  Société 

À Vaulx-en-Velin : la mue « impressionnante » du quartier de la Soie

par Pierre Lemerle.
Publié le 27 septembre 2021.
Imprimé le 20 mai 2022 à 00:52
7 778 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Friche industrielle il y a encore une vingtaine d’années, le quartier de la Soie, à cheval entre Vaulx-en-Velin et Villeurbanne, connaît une attractivité folle. Pression immobilière, manque d’écoles… La mutation de cet ancien quartier ouvrier proche de Lyon ne se fait pas sans quelques difficultés.

La Soie : définition d’un territoire

À cheval entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, le quartier de la Soie est cerné par le périphérique, l’avenue Roosevelt, l’avenue Grand-Clément et la route de Genas. Il compte autour de 20 000 habitants et rassemble 18 000 emplois. Mené par le Grand Lyon (aujourd'hui Métropole de Lyon), le projet de réaménagement urbain devait transformer les lieux en un pôle tertiaire. Un objectif dont la réussite est visible.

Dans cet article, notre balade nous a mené davantage du côté de Vaulx-en-Velin que de Villeurbanne. Ce dernier fera l’objet d’un développement à part entière. 

Dans le ciel bleu de ce mercredi d’août 2021, les nouveaux immeubles en face du centre commercial et de loisirs Carré de Soie tranchent par leur blancheur, quasi immaculée. Sortis de terre, pour certains, en 2020, ils font très neufs. En face, le centre commercial, datant d’une dizaine d’années seulement, paraît (déjà) un peu gris et passé.

« Esthétiquement, on a vu mieux », commente Camille André, 35 ans, une Lyonnaise travaillant à la mairie de Vaulx-en-Velin. Habituée à passer dans le secteur, elle ne peut que constater l’évolution « impressionnante » du territoire.

« Il y a 12 ans, à proximité immédiate, il n’y avait rien », se souvient Boris, vendeur à Gibert Joseph dans le pôle commercial. Il y avait seulement le centre commercial et quelques maisons. »

Lancé par la Métropole de Lyon dans les années 2000, époque Gérard Collomb, le projet d’aménagement urbain de cet ancien quartier industriel a changé radicalement les lieux.

Les immeubles ont poussé comme des champignons à Vaulx-en-Velin devant le Carré de Soie. ©PL/Rue89Lyon

À la Soie, l'arrivée des nouveaux habitants de Vaulx-en-Velin

Métro en 2007, du tram T3 en 2006… À la Soie, les transports en commun sont arrivés avant les habitants et les emplois. Mais ceux-là n’ont pas trainé, dans certaines filières au moins. De gros sièges sociaux se sont installés non loin du centre commercial. Veolia, Rhône-Saône Habitat, Woopa… À côté du pôle multimodal où les usagers grouillent le matin, de hauts bâtiments ont fait leur apparition.

Comme un symbole, la société Technip s’est installée dans les anciens locaux de la Tase en 2014. Finie la production de soie, l'usine a laissé sa place à de grands bâtiments vitrés. À l’image de ce qui a pu se produire de l’autre côté de Lyon, à Vaise (9e arrondissement), les bureaux ont remplacé les ateliers des ouvriers.

Finie aussi (en partie) la mauvaise image de Vaulx-en-Velin. Ici, les lieux ultra-accessibles attirent un public d’anciens Lyonnais voire d'habitants de l'Ouest lyonnais, à l’image de Sarah, 29 ans.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

2€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 27/09/2021 à 22h20
L'AUTEUR
Pierre Lemerle

En BREF

Hubert Julien-Laferrière, député versatile de la Nupes à Lyon, contesté par un antifa et des dissidents

par Dalya Daoud. 835 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

TCL à l’Ouest de Lyon : la Métropole enterre le téléphérique et déterre (en partie) le tracé de la ligne E

par Pierre Lemerle. 613 visites. 1 commentaire.

Législatives à Vénissieux : les communistes renoncent après avoir livré bataille contre la Nupes

par Laurent Burlet. 300 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×