Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Covid : l’épidémie ralentit mais le niveau reste élevé dans le Rhône
Actualité 

Covid : l’épidémie ralentit mais le niveau reste élevé dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal.
Publié le 7 septembre 2021.
Imprimé le 22 septembre 2021 à 11:34
Aucun commentaire pour l'instant.

Le ralentissement de l’épidémie de Covid se confirme dans le Rhône et la métropole de Lyon. Les entrées en réanimation commencent désormais elles aussi à diminuer. La vaccination progresse toutefois très lentement dans le département.

Au 7 septembre, le recul de de l’épidémie de Covid est confirmé. Les indicateurs hospitaliers évoluent désormais positivement eux aussi. Toutefois, le niveau de l’épidémie demeure relativement élevé. Notamment dans un contexte de rentrée scolaire et de ses possibles conséquences.

Le taux d’incidence passe sous les 200 cas dans la métropole de Lyon et dans le Rhône

Après avoir connu un pic au 21 août 2021, le dépistage décroît depuis lors dans le Rhône. Il reste toutefois encore élevé, avec près de 134 000 tests (PCR et antigéniques) réalisés sur une semaine au 3 septembre. Par comparaison, le niveau de dépistage actuel est plus élevé que lors de la deuxième vague de l’automne 2020.

Le taux d’incidence poursuit son ralentissement dans le Rhône. Au 3 septembre, il était de 176 cas positifs pour 100 000 habitants (sur une semaine), contre 216 cas une semaine plus tôt. Soit une baisse de près de 20%.

Malgré cette évolution positive, le niveau de circulation de l’épidémie reste élevé. Chez les personnes les plus à risques, au-delà de 65 ans, il avoisine en moyenne les 100 cas pour 100 000 habitants.

Ces derniers jours, le taux de positivité (part des tests positifs dans l’ensemble du dépistage) a cessé de ralentir. L’évolution est minime et le niveau actuel relativement bas (proche de 2,5%). Cette évolution est en partie imputable au ralentissement du dépistage. Le fort pic de dépistage autour du 15 août à participer à faire chuter l’indicateur. Son évolution dans les semaines à venir sera toutefois à surveiller dans l’optique d’un possible rebond à la faveur de la rentrée scolaire.

Dans la métropole de Lyon, le taux d’incidence est lui aussi descendu sous la barre des 200 cas pour 100 000 habitants. Au 3 septembre il s’élevait à 193 cas pour 100 000 habitants (sur une semaine) contre 251 au 27 août. Soit une baisse de près de 25%. Avec moins de 200 cas pour 100 000 habitants dans le Rhône comme dans la métropole de Lyon, le préfet du Rhône devrait lever l’obligation de pass sanitaire pour accéder aux grands centres commerciaux du département.

Le recul de l’épidémie de Covid se ressent en réanimation dans le Rhône

Jusqu’ici, les indicateurs hospitaliers connaissaient une évolution légèrement décalée de celle de la dynamique de l’épidémie. Si les hospitalisations avaient baissé depuis une dizaine de jours, les entrées en réanimation continuaient d’augmenter.

Désormais, le recul de l’épidémie se ressent également en réanimation. Au 6 septembre, 86 patients Covid avaient été hospitalisés en réanimation en moyenne sur une semaine dans le Rhône, selon les chiffres de Santé Publique France. Ils étaient 90 une semaine plus tôt. La baisse est légère mais réelle.

Les hospitalisations, elles, continuent de baisser. Ce qui devrait mécaniquement permettre de poursuivre cette baisse des admissions en réanimation. Au 6 septembre, 301 patients Covid avaient été hospitalisés en moyenne sur une semaine dans le Rhône. Ils étaient 312 une semaine plus tôt.

L’amélioration des indicateurs hospitaliers se confirme également à l’échelle régionale.

Près de la moitié des 12-17 ans vaccinés avant la rentrée

Le rythme de vaccination n’a pas évolué à la hausse depuis une semaine. Il a même encore ralenti depuis la semaine dernière. Passant de 3 500 à près de 3 000 premières injections par jour en moyenne sur une semaine. Au 2 septembre, 75% de la population du Rhône avait reçu une première injection et près de 70% était complètement vaccinée.

Avec la rentrée des classes, le taux de couverture vaccinale des plus jeunes pourrait être un élément important dans la circulation du virus. Au 2 septembre, 48% des 12-17 ans du Rhône étaient complètement vaccinés (2 doses ou parcours complet) et 63% avaient reçu une première dose.

À cette date, la part de primo-vaccination en Auvergne-Rhône-Alpes atteignait 73% de la population en âge d’être vaccinée. Le taux de vaccination complète atteignait lui 67,5% de la population.

Évolution de l’épidémie de Covid à Lyon, dans le Rhône et en Auvergne-Rhône-Alpes

Article actualisé le 08/09/2021 à 10h00
L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

Des enseignants de l’académie de Lyon en grève ce jeudi

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, quatre manifestations contre le pass sanitaire ce samedi

par Pierre Lemerle. 1 358 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Lyon Street Food Festival, un tour du monde culinaire ce week-end

par Rue89Lyon. 296 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×