Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
2ème pic de pollution à Lyon de la saison, mise en place de la circulation différenciée
Actualité 

2ème pic de pollution à Lyon de la saison, mise en place de la circulation différenciée

par Rue89Lyon.
Publié le 23 novembre 2020.
Imprimé le 19 avril 2021 à 04:09
827 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Les mêmes causes produisent malheureusement toujours les mêmes effets. Les températures ont chuté dans la région. Conséquence : un pic de pollution aux particules fines qui touche Lyon et le Nord Isère. Le préfet a mis en place la circulation différenciée à partir du mardi 24 novembre.

[Mise à jour du 27 novembre, 16h30]Le préfet du Rhône renforcé la circulation différenciée : à partir de samedi 28 novembre 2020. Seuls les véhicules affichant un certificat qualité de l’air (vignette Crit’Air) de classe « zéro émission moteur », ou de classe 1, ou de classe 2, seront autorisés à circuler dans le périmètre de la ZFE (Lyon, Villeurbanne, Caluire-et-Cuire).

[Mise à jour du 29 novembre à 16h] A la suite de l’amélioration de la qualité de l’air, le préfet a levé « l’ensemble des mesures relatives à cet épisode de pollution aux particules fines » à compter du 29 novembre.

Débuté le dimanche 22 novembre, le pic de pollution devrait durer plusieurs jours. Le niveau « vigilance orange » a été déclenché ce lundi pour les bassins lyonnais Nord-Isère et vallée du Rhône.

 Prévision de pollution pour la journée du 23 novembre. Capture d’écran Atmo Auvergne-Rhône-Alpes

Prévision de pollution pour la journée du 23 novembre. Capture d’écran Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

Selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, l’organisme en charge de la qualité de l’air dans la région

[C’est] « à cause des conditions météorologiques stables, propices à l’accumulation des polluants et une forte baisse des températures, favorable aux émissions dues au chauffage » que l’on constate un pic de pollution.

Pour rappel, les sources de pollution aux particules fines sont essentiellement :
• le trafic routier, surtout les moteurs diesel
• les activités industrielles
le chauffage au bois non-performant

La circulation différenciée à Lyon intra-périphérique

Ce lundi après-midi, le préfet du Rhône a mis en place la circulation différenciée à partir de ce mardi 24 novembre à l’intérieur du périphérique lyonnais (lire le détail de la zone concernée ici) :

« Les véhicules autorisés à circuler au sein [de ce] périmètre sont les véhicules affichant un certificat qualité de l’air (vignette Crit’Air) de classe « zéro émission moteur », de classe 1, de classe 2 ou de classe 3. »

De plus, la vitesse autorisée est baissée de 20 km/h sur tous les axes routiers du département où la vitesse limite autorisée est normalement supérieure ou égale à 90 km/h. Les axes dont la vitesse est limitée à 80 km/h sont limités à 70 km/h.

Des alertes pollution qui vont se multiplier

A partir du 1er janvier prochain, la France mettre en vigueur un nouvel indice de la qualité de l’air, plus rigoureux. En effet, les seuils d’alerte français (inchangés depuis 1996) ont été jugés trop laxistes par rapport à ceux européens. En sus, ils ne prenaient pas en compte les particules fines plus petites et plus dangereuses pour la santé. Cela va entraîner une hausse du nombre de jours de “mauvaise qualité” dans la métropole : Atmo-France a calculé que les jours d’alerte passeront de 14 à 108 à Lyon.

Article actualisé le 30/11/2020 à 09h44
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

La Ville de Lyon réintroduit la viande dans les cantines, à petites doses

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, réélu à la tête des LR du Rhône

par Rue89Lyon. 428 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Génération identitaire toujours dans ses locaux dans le Vieux Lyon

par Bertrand Enjalbal. 1 093 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×