Subventions : Laurent Wauquiez tente le bras de fer avec le monde culturel
Cultures  Politique 

Subventions : Laurent Wauquiez tente le bras de fer avec le monde culturel

actualisé le 07/09/2020 à 16h47

Une subvention qui s’en va, puis ré-apparaît. Des compagnies, associations culturelles loi 1901, ont connu un bel ascenseur émotionnel cet été. Après avoir attendu, avec trois mois de retard, leur subvention annuelle régionale, elles l’ont vu réduite de 40%. Sommées, en pleine crise sanitaire et économique, de montrer leur comptabilité pour avoir le versement de la somme restante, elles ont finalement envoyé un courrier à Laurent Wauquiez, président (LR) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, demandant un retour de cette aide dans sa totalité.

La collectivité a finalement annoncé que l’ensemble de ces subventions seraient versées complètement. Retour sur un imbroglio totalement incompris dans le milieu du spectacle vivant qui résonne de façon particulière à l'approche de la campagne pour les élections régionales.

C’était le 4 mai 2020. En plein confinement, Laurent Wauquiez annonçait par communiqué venir à la rescousse des acteurs culturels de la région.

« En étroite concertation avec tous les acteurs de la culture de la région, [nous présentons] un plan de sauvetage de la culture doté de 32 millions d’euros. »

Quatre mois plus tard, certains acteurs culturels n’ont pas vu la couleur de ce plan d’aide. Pire, ils se sont inquiétés d'une potentielle baisse de leur subvention annuelle. Dans un courrier commun, envoyé au président de région, que Rue89Lyon s’est procuré, ils l'alertent sur une baisse de subvention catastrophique pour leur économie.

« Toutes les équipes artistiques en association loi 1901, labellisées Compagnies et Ensembles Auvergne-Rhône-Alpes en raison de leur rayonnement et de leur ancrage territorial, ont vu l’aide de la Région ainsi diminuée », indique le courrier.

« L’ordonnance devait servir à donner ; Laurent Wauquiez s’en est servi pour prendre »
Signé par près de 70 associations culturelles (compagnies de théâtre, art de rue, art du cirque), la lettre détaille de quelle façon leur subvention a été réduite de… 40 %.

Le 1er avril 2020, une ordonnance donne des pouvoirs exceptionnels au président de Région. En pleine crise du Covid-19, celui-ci peut octroyer des subventions aux associations loi 1901 par délégation et sans assemblée délibérante. Dans un contexte difficile, où les réunions sont quasi-impossibles, l’objectif est alors de venir en aide rapidement aux plus fragiles.

« En voyant cela, on s'est dit que le contraire s'était produit, souffle une signataire de la lettre. L’ordonnance devait servir à donner. Le président de Région s’en est servi pour prendre. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Pierre Lemerle

En BREF

Covid-19 : en Haute-Loire, les hospitalisations ont décuplé en 10 jours

par Bertrand Enjalbal. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : dans le Cantal, les hospitalisations ont quadruplé en septembre

par Bertrand Enjalbal. 336 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : la Savoie, département bientôt classé « en rouge » ?

par Bertrand Enjalbal. 808 visites. Aucun commentaire pour l'instant.