Habillage
« Les Inattendus », un festival de cinéma hors normes
Cultures  Sélection culture par la rédac de Rue89Lyon 

« Les Inattendus », un festival de cinéma hors normes

Montrer les films invisibles, à cause de leur forme ou de leur support, c’est l’objectif du festival cinématographie « Les Inattendus » qui revient pour sa vingt-troisième édition.

Le festival Les Inattendus s’est créé sur le constat partagé que certaines œuvres manquent cruellement de visibilité, à cause de leur forme, de leur support, etc. Depuis 1997, l’événement n’a pas varié de cap. L’objectif comme un pari, est de montrer ces films qui vont à l’encontre des thématiques et des modes privilégiées par le marché de l’audiovisuel. Un coup de pouce pour ces invisibles, qui se font souvent seuls et sans moyens.

La programmation est une fois encore très dense : le thème de la fin du monde se retrouve plusieurs fois (chez Tooth, chez Camille Degeye…). On relève aussi une soirée autour de la Méditerranée. Une autre sur les « territoires communs » permettra de révéler des productions collectives. Enfin, une soirée sera dédiée à l’inclassable Boris Lehman, qualifié de « cinéaste du réel ». Celui-ci produit des portraits à la frontière du ciné expérimental et du documentaire.

Le cinéaste Boris Lehman. DR

Le cinéaste Boris Lehman. DR

Le festival continuera de se dérouler au cinéma Le Zola (à Villeurbanne). Il prendra place aussi et pour la première fois au Chromatique. Ce lieu artistique prend la suite du 6ème Continent (dans le 7e arrondissement).

Une opération de crowdfunding a par ailleurs été lancée pour soutenir ce festival de qualité.

Du 14 au 22 février. Programmation complète sur le site des Inattendus.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Dans l’Ain, le concert de black metal néonazi a bien eu lieu

par Rue89Lyon. 17 217 visites. 11 commentaires.

Non dénonciation des agissements du père Preynat : le cardinal Barbarin relaxé en appel

par Bertrand Enjalbal. 441 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Kebabs, téléphonie : ces boutiques dont Gérard Collomb ne veut plus à la Guillotière

par Rue89Lyon. 2 666 visites. 2 commentaires.